Fleurs comestibles : du goût et de la couleur dans l’assiette

C’est le printemps ! Et qui dit printemps dit floraison. De quoi ravir nos yeux, mais aussi nos papilles. Voici une sélection de fleurs comestibles, qui apporteront à vos plats des touches sucrées, anisées, voire même du piquant.

Podcast

Fleurs comestibles : du goût et de la couleur dans l’assiette

1 - Fleurs comestibles : du goût et de la couleur dans l’assiette

02:04

La capucine : les jeunes feuilles ont une saveur légèrement sucrée. Elles se dégustent crues, dans une salade, ou cuites , on peut alors les intégrer à un potage ou encore les faire frire.

La violette : elle est très parfumée. Sa fleur odorante s’utilise en pâtisserie et confiserie. Elles peuvent être aussi ajoutées à des salades de fruits ou un riz au lait.

La rose : savez-vous que toutes les roses sont comestibles. Les variétés les plus foncées sont les plus goûteuses. Les pétales de rose peuvent être utilisés tels quels, pour décorer des salades et des desserts.

La lavande : très présente et très aromatique, elle a de multiples utilisations en cuisine. Ses feuilles et fleurs sont comestibles. On peut directement incorporer les fleurs de lavande dans une pâte à cookies ou les faire infuser dans du lait pour préparer une mousse et de la glace.

Le souci comestible : les fleurs de souci ou de Calendula sont des petits soleils qui illuminent le jardin. On peut consommer leurs boutons floraux, leurs fleurs et leurs feuilles. Les pétales de souci s’utilisent surtout dans les préparations salées. Ils décorent et relèvent une simple salade verte et se marient particulièrement bien avec le riz, ce qui va donner un goût safrané. Concernant les feuilles de souci, une petite poignée de jeunes feuilles permet d’enrichir une soupe.