Afrique : 11 mois à mener des projets « low-tech »

Diane Barbier et Elie Marchecourt ont co-écrit un journal de bord retraçant leur voyage de 11 mois à travers le continent africain.

Podcast

Comment préparer un voyage d’un an à l’étranger ?

1 - Comment préparer un voyage d’un an à l’étranger ?

01:58

Voyager, rencontrer et partager : le journal de Bord Delta Africa

2 - Voyager, rencontrer et partager : le journal de Bord Delta Africa

04:19

Delta Africa : des projets low-tech et durables en Afrique

3 - Delta Africa : des projets low-tech et durables en Afrique

08:26

« Nous avions l’habitude de voyager en surface, nous ne prenions pas le temps de véritablement s’immerger », explique Elie Marchecourt, ingénieur en énergie.

Avec Diane Barbier, designer produits, ils ont parcouru le continent africain à la recherche d’expérience, de partage de connaissances et de coutumes, et de vie. Ils s’apprêtent à publier leur premier ouvrage « Delta Africa« , un journal de bord retraçant leurs pérégrinations.

Co-construire des projets en Afrique

Les « low-tech » sont des techniques utiles, accessibles et durables adaptées à l’échelle locale qui viennent répondre à des problématiques économiques, vitales ou environnementales.

Un frigo du désert, des toilettes sèches, un charbon de coco, un robinet, un four à pain…. Tout est retracé dans le carnet à l’aide de schémas, photos, aquarelles ou écrits pour partager cet apprentissage au plus grand nombre.

Vivre chez l’habitant

Pour s’intégrer au mieux dans un pays loin de nos habitudes françaises, l’idée était aussi de vivre auprès des populations locales. C’est ainsi qu’ils ont ou profiter d’un accueil chaleureux dans divers pays.

Mais celui qui les aura le plus marqués reste celui de Paul et Evelyne au Bénin. « On s’est senti comme inclus dans la famille, explique l’ingénieur. « Ils étaient parfois même trop à nos petits soins », renchérit Diane en riant avant de poursuivre. « C’était magique et très fort de réussir à partager autant sans parler la même langue ».

Restés en contact depuis, ils pourraient bien retourner sur le continent africain prochainement pour aller plus loin dans leur engagement.