Journée mondiale : sourire, c’est bon pour la santé

Le sourire a des effets positifs sur notre santé : il nous rend plus heureux, plus productif, il réduit le stress et nous rajeunit. Explications.

Podcast

Journée internationale du sourire : c’est important

1 - Journée internationale du sourire : c’est important

02:02

Journée internationale du sourire : sourire ça s’apprend

2 - Journée internationale du sourire : sourire ça s’apprend

04:17

Journée internationale du sourire : les bienfaits du sourire

3 - Journée internationale du sourire : les bienfaits du sourire

08:11

La journée mondiale du sourire approche. Notez-le quelque part, la date cette année est le 7 octobre. L’occasion pour une fois de décrocher un petit rictus sur votre visage d’ordinaire si fermé. Car si sourire semble être normal chez les bébés et les enfants – un enfant sourit en moyenne 400 fois par jour –, il semble être beaucoup moins présent chez les adultes.

Les adultes heureux ne sourient que 40 à 50 fois par jour et les autres à peine 20 fois. Si manger sainement et faire du sport est bon pour la santé, il est aussi recommandé de sourire. Car sourire ferait du bien à notre corps, mais aussi à notre esprit et donc par extension à notre moral explique la psychanalyste Catherine Grangeard. Elle avait d’ailleurs rédigé un article l’an dernier où elle expliquait l’importance de cette journée du sourire.

A N N O N C E

Et sourire, ça s’apprend, comme tout, explique Catherine Grangeard. On peut pour cela notamment pratiquer le yoga du rire au quotidien. Cette pratique permet entre autres de retrouver une mobilité douce, l’expression de sensations joyeuses, la sensation d’être moins déprimé ou encore d’installer une meilleure humeur.

Une journée mondiale du sourire le 7 octobre

Sourire aurait donc un impact non négligeable sur notre santé et pourrait même nous faire gagner quelques années d’espérance de vie ! Sept ans exactement, selon des psychologues de l’université Wayne State.

Pourquoi ? Parce que sourire réduirait notamment notre niveau de stress. En effet, l’activation des muscles du visage stimulerait des régions cérébrales liées au plaisir et aux circuits de la récompense. Cette sensation de bien-être réduirait les niveaux de cortisol – l’hormone du stress – et augmenterait la production d’endorphines. Le rythme cardiaque, quant à lui, ralentirait et la pression artérielle diminuerait. Le sourire aurait donc des effets sur la douleur et des vertus cardiovasculaires. Mais il permettrait aussi de renforcer les défenses immunitaires ou encore de réduire le nombre de rides. Alors, le 7 octobre, mettez-vous à sourire, votre corps vous dira merci !