Voir la vie positivement avec Aurélie Gaignard : parents parfaitement imparfaits

Aurélie Gaignard, spécialiste en prévention santé et bien-être, aborde sa vision de la parentalité. À travers son témoignage de maman, elle souhaite que les parents se mettent moins la pression.

Podcast

Voir la vie positivement avec Aurélie Gaignard : parents parfaitement imparfaits

1 - Voir la vie positivement avec Aurélie Gaignard : parents parfaitement imparfaits

02:15

Apprivoiser son rôle de parent

2 - Apprivoiser son rôle de parent

04:22

Parents : il existe des ressources extérieures pour améliorer son bien-être

3 - Parents : il existe des ressources extérieures pour améliorer son bien-être

04:37

Que veut dire être parent ? Qu’implique la parentalité ? Comment la vivre la plus sereinement possible ? Ce sont des questions auxquelles Aurélie Gaignard, spécialiste en prévention santé et bien-être, répond à travers son témoignage pour que les parents décomplexent.

« Devenir parent, ça a été quelque chose de bouleversant et d’impactant dans ma vie. J’aime à dire que ce rôle de parent, c'est accepter d’être parfaitement imparfait. C’est plein de bonheur, mais aussi des tracasseries et ça me tenait à cœur d’en parler » dit-elle avec le sourire.

>>> Téléchargez l'application d'AirZen Radio 

Avant d'être parent, « on part avec des idéaux, que ce soit sur l’accouchement, l’éducation, par exemple. On se met plein de choses en tête et avec une certaine exigence. Mais quand bébé arrive, tout vole en éclat. Être parent, c'est accepter qu’on ne maîtrise rien. Il faut lâcher prise. Il faut accepter d'assumer ce rôle ça avec le cœur, tout en sachant que rien n’est parfait et ce n’est pas grave finalement », explique-t-elle

Des ressources extérieures

Aurélie Gaignard confie qu’elle a éprouvé des difficultés lors des premiers mois avec son fils : « C’est au quotidien que l’on s'apprivoise. Personnellement, je suis quelqu’un qui aime son travail et je voulais continuer à avoir une vie professionnelle. Mais je me suis rendue compte que c’était compliqué au niveau de la garde une fois que le papa reprend le travail. Du coup, j’ai eu envie de faire des choses avec mon bébé. Mais il y a très peu d'activités proposées à faire pour les parents avec leur bébé, contrairement à l’inverse. Du coup, j’ai développé le yoga du rire. »

Aussi, être mise face à cette réalité l’a poussée chercher des ressources extérieures qui pourraient lui faire du bien et lui permettre de mieux se sentir dans son rôle de parent sans se mettre de pression

>>> Inscrivez-vous à notre newsletter 100 % positive

« J’ai découvert différentes choses : une box qui a été créée par Aude Elandaloussi, une Grenobloise qui propose des activités partout en France pour les parents et leur bébé ou les bébés avec leurs parents. Autre chose, Papote et P’tits bouts, c’est un centre de parentalité à Bordeaux créée par Audrey Jannière. Ça a été un lieu ressource parce que j’ai su y trouver des ateliers qui m’ont permis d’être bien avec mon bébé. Pour terminer, il y a un blog, Les fabuleuses au foyer, créé par Hélène Bonhomme qui poste du contenu au tour du rôle de femme, de maman, de professionnelle et désacralise ces rôles. Tous les matins à 6 heures, elle envoie du contenu pour nous envoyer des good vibes ».