L’herboriste AirZen : le millepertuis, contre la déprime passagère

Il existe différents millepertuis mais il est difficile de les distinguer, même pour un botaniste expérimenté. Celui qui nous intéresse aujourd’hui est un millepertuis commun, appelé Hypericum perforatum.

Podcast

L’histoire du millepertuis

1 - L’histoire du millepertuis

02:05

Où pousse le millepertuis ?

2 - Où pousse le millepertuis ?

04:06

Comment utiliser le millepertuis ?

3 - Comment utiliser le millepertuis ?

04:04

Le millepertuis est une plante qui a besoin d’énormément de soleil pour pousser et s’épanouir. C’est d’ailleurs au mois de juin qu’elle dévoile ses fleurs, lorsque le soleil est à son apogée. Elle pousse souvent en groupe important, sur des friches, des terrains abandonnés ou encore au bord des chemins.

Le millepertuis présente plusieurs substances intéressantes. Par exemple, le phloroglucinol n’est autre que celle du spasfon, mais aussi de la mélatonine.

Vous pouvez envisager de le cueillir sur le bord des chemins mais des précautions sont à prendre en raison de la photosensibilisation. Utilisez alors des gants et ne vous touchez surtout pas le visage ou les yeux après la récolte avant d’avoir nettoyé vos mains.

Millepertuis : une huile essentielle antivirale

Son huile essentielle est anti-inflammatoire antiseptique et antivirale. Plus généralement, cette plante peut vous aider à affronter une période d’anxiété, voir de déprime passagère. Elle aide en effet à la recapture des neuromédiateurs tels que la sérotonine ou la dopamine. Elle est par conséquent une alliée pour le sommeil également.

Comme toute plante, il est indispensable de vous faire accompagner d’un professionnel lors de son utilisation. Il existe en effet des interactions avec certains médicaments, voire même des interdictions.