Le feng shui, ou comment optimiser l’énergie dans une pièce

Geneviève Carle a découvert le feng shui à Hong Kong. Revenue en France, elle propose des diagnostics et des formations via le Feng Shui Lab, à Versailles.

Podcast

Bien-être : les idées reçues sur le feng shui

1 - Bien-être : les idées reçues sur le feng shui

02:23

Les Français se forment de plus en plus au feng shui

2 - Les Français se forment de plus en plus au feng shui

03:54

Tout comprendre du feng shui avec Geneviève Carle

3 - Tout comprendre du feng shui avec Geneviève Carle

08:25

Le feng shui correspond à la façon dont on va optimiser l’énergie au sein d’un espace. Cette énergie, « le shi », prend la forme d’un des cinq éléments de la métaphysique chinoise : eau, bois, feu, métal et la terre. Il peut être orienté par plusieurs écoles :

  • L’école de la forme : les formes à l’extérieur du lieu (montagnes, immeubles, autoroutes, plaines…) et les formes à l’intérieur (forme de la maison, des pièces et des meubles). C’est la plus intuitive.
  • L’école de la boussole : elle consiste à construire la cartographie des énergies au sein d’un espace. En fonction de l’année de construction, l’orientation de la façade, la forme de la maison, on peut savoir comment sont réparties les énergies de cette maison et où les stimuler.

Intégré dans la culture chinoise

Feng Shui Lab
Geneviève Carle

À l’origine, Geneviève Carle travaillait en cabinet d’audit. En 2011, après la mutation de son conjoint, la famille part s’installer à Hong Kong. Geneviève décide alors de consacrer du temps à leurs filles et à la découverte de la culture chinoise. « Je me suis rendu compte que, là-bas, tout le monde parle feng shui, un restaurant feng shui, un immeuble feng shui… Et j’ai voulu en savoir plus ». Elle se forme et détache le feng shui des traditions chinoise pour répondre aux problématiques occidentales.

Le Feng Shui Lab propose des diagnostics et formations aux architectes, décorateurs d’intérieur français ainsi que des thérapeutes. Selon l’experte, il est certain que depuis que l’on passe plus de temps chez soi, on se renseigne sur cet art. Alors… C’est feng shui chez vous ?