Canicule : comment bien dormir malgré la chaleur ?

Les nuits à venir risquent d’êtres chaudes, très chaudes, pouvant rendre le sommeil difficile. Voici quelques conseils pour tomber dans les bras de Morphée sans suffoquer.

Vous l’aurez compris, la France est en proie à une vague de chaleur, par endroits, insoutenable. Et s’il est déjà pénible de mener à bien ses activités quotidiennes, s’endormir le soir venu peut se transformer en un véritable cauchemar. 

Avec les 40 degrés annoncés dans certaines zones du pays, dans les jours qui viennent, les températures nocturnes ne risquent pas de beaucoup diminuer…  

tenor

Après des conseils et bonnes pratiques à avoir en journée, voici quelques astuces pour combattre les chaleurs nocturnes : 

  • On ne le répétera jamais assez : s’hydrater
    Le saviez-vous ? Le corps possède son propre thermomètre interne et il est donc sensible à l’environnement dans lequel il évolue. En cette période de canicule, l’objectif est de conserver une température corporelle convenable. Et pour ça, rien de plus simple : s’hydrater.

    Et quand on parle de s’hydrater, on vous conseille de boire au minimum un litre et demi d’eau par jour. Étant donné que l’eau présente dans notre corps s’évacue deux fois plus vite en transpirant, l’hydratation doit être beaucoup plus fréquente. 

    Et même si l’été est synonyme de barbecue et d’apéritifs, l’alcool n’est pas conseillé, car cela assèche au lieu d’hydrater. 
  • Manger léger pour mieux digérer
    Les salades, poké bowls et autres plats frais reviennent au goût du jour en ce début d’été. Il est en effet compliqué d’imaginer une fondue savoyarde pour le dîner sous 40 degrés…

    De manière générale, notre alimentation du soir est déterminante pour le sommeil qui s’ensuit. Il est ainsi conseillé de manger léger pour faciliter la digestion. Mais attention ! Diminuer, c’est s’adapter et non sauter un repas. Avec la chaleur, le corps se fatigue plus facilement et il a donc besoin de ses trois portions d’énergie. 
Aurore Market Blog
  • Se rafraîchir et conserver un air frais 
    La température dans la chambre à coucher est un facteur non négligeable pour bien s’endormir. Il est donc essentiel de garder cet environnement frais, loin de la chaleur des rues bétonnées. 

    Dans la journée, fermez vos volets et fenêtres pour conserver un maximum de fraicheur. Pour les chanceux qui possèdent une climatisation, pensez à l’activer un moment avant de vous coucher pour arriver dans un espace frais et propice à un endormissement rapide. 

    Enfin, il existe des ventilateurs bon marché qui permettent aussi de rafraîchir la pièce. Et si vous n’avez rien de tout cela, un brumisateur, ou un linge humide, peut également faire l’affaire, le tout accompagné d’une bouteille d’eau sur votre table de chevet. 

Pour rappel, cette vague de chaleur peut être très dangereuse pour les populations fragiles (personnes âgées, nourrissons…), pensez donc à prendre fréquemment de leurs nouvelles !