Vos plus beaux souvenirs de vacances racontés tout l’été sur AirZen

Sur AirZen Radio, nous aimons découvrir et écouter de belles histoires. Cet été, nous allons nous replonger dans vos plus beaux souvenirs de vacances.

Podcast

Léa adorait partir en club de vacances

1 - Léa adorait partir en club de vacances

02:05

Ludovic raconte les astuces de Papa Malin

2 - Ludovic raconte les astuces de Papa Malin

03:32

Vos plus beaux souvenirs de vacances d’été

3 - Vos plus beaux souvenirs de vacances d’été

07:38

Depuis que je suis petite, les départs en vacances sont synonymes de joie mais aussi de stress. Je m’y prépare souvent longtemps à l’avance, je fais des listes, je passe des nuits d’insomnie à essayer de faire en sorte de ne rien oublier. Malgré tout, le jour J, je ne peux m’empêcher d’être inquiète. Il me faut généralement plusieurs jours sur place pour commencer à me détendre et réellement profiter.

A N N O N C E

Cette année, en préparant ma valise, je me suis autorisée à replonger dans les souvenirs de mes plus belles vacances d’été et j’ai constaté que ça me faisait du bien. J’ai donc décidé de venir vous rencontrer afin que vous nous racontiez ce qui faisait, selon vous, la magie des vacances d’été lorsque vous étiez petits.

“Ne rien faire, se ressourcer, se poser”

« Quand j’étais petite, les vacances c’était plutôt ne rien faire, se poser, se ressourcer …. En grandissant, je me suis rendu compte que j’aime plutôt la partie voyage, la partie découverte », explique Léa qui, cette année, partira avec sa copine sur l’ile de la Réunion.

Ludovic, lui, a les yeux qui brillent, lorsqu’il se replonge dans ses souvenirs de départs en vacances. Il se souvient de la voiture bien chargée, de lui assis au milieu de ses trois sœurs à l’arrière de la voiture. Ils traversaient la France et l’Espagne chaque année pour partir quatre semaines en camping.

“Toute une aventure”

« C’était toute une organisation. Ma mère craignait qu’on lui vole ses bijoux si elle les laissait à la maison. Elle les mettait donc tous sur elle le jour du départ », raconte Ludovic. Il s’émerveille encore de toutes les astuces que trouvait son papa pour faire en sorte que toute la famille passe de bonnes vacances.

« J’appelle mon père Papa Malin, il faisait tout son possible pour que l’on soit confortablement installé. Il avait d’ailleurs inventé un système de climatisation pour avoir un peu de fraîcheur dans la caravane », confie Ludovic qui, cette année, ira en Espagne pour l’essentiel de ses congés.

Josiane, elle, passait toutes ses vacances en Martinique : « À l’époque, on louait toujours la même maison. Chaque été, on y retrouvait toute la famille. Chacun devait emmener ses meubles, c’était toute une aventure de réussir à passer de bonnes vacances. »