Tourisme : Los Angeles, la ville aux mille architectures

Le couple d’architectes Caroline et Cyril Desroche a compilé quelques 1300 clichés de la vile dans un livre documentaire. Avec eux, nous avons décidé de voir autrement cette ville mal-aimée des touristes.

Podcast

Los Angeles, la ville est plus verte qu’elle n’y paraît

1 - Los Angeles, la ville est plus verte qu’elle n’y paraît

02:25

Los Angeles : une architecture éclectique inspirée du cinéma

2 - Los Angeles : une architecture éclectique inspirée du cinéma

04:11

Photographie : Los Angeles, la muse des architectes Caroline et Cyril

3 - Photographie : Los Angeles, la muse des architectes Caroline et Cyril

04:13

Il n’y a qu’à Los Angeles que vous pouvez croiser la maison d’Hansel et Gretel, le Manoir des Sœurs Halliwell, la plus grande autoroute du pays ou encore des centaines de « mini-malls », ces centre commerciaux de plain-pied.

Cette architecture, qui ne correspond en rien aux villes européennes ou de la côte Est américaine, a fasciné Cyril et Caroline Desroche. « Nous sommes très vite tombés amoureux de cette ville et de sa diversité architecturale fascinante », confie Caroline.

A N N O N C E

Le couple, qui a longtemps sillonné les routes des États-Unis à la recherche d’inspiration, a décidé d’élire domicile pendant 10 ans dans la capitale du cinéma.

Los Angeles Standards

Entre 2006 et 2012, ils ont compilé notes et photographies. De leur travail est né l’ouvrage “Los Angeles Standards” (éditions Poursuite).

« Nous avons essayé de catégoriser les monuments de la ville », explique Cyril. Des monuments justement, il n’y en a pratiquement aucun. Exceptés la vieillissante Hollywood Walk of Fame ou le Hollywood Sign, « ce qui explique que les touristes sont un peu perdus ici », ajoute Caroline.

Los Angeles Standards

Un gigantisme lié à la voiture

Les monuments, c’est donc justement tout le reste : les maisons, les petits centre-commerciaux, les façades inspirées de décors de films ou encore les gigantesques échangeurs d’autoroutes qui surplombent la ville de part et d’autre. 

Los Angeles Standards

« L.A., c’est la ville du tout voiture et ça se ressent aussi dans l’architecture », explique le couple qui a longtemps travaillé pour le cabinet de Frank Ghery, considéré comme l’un des plus grands architectes des temps modernes (Fondation Louis Vuitton à Paris, Musée Guggenheim de Bilbao…). Cela peut notamment expliquer l’omniprésence de parkings ou de « billboards », ces immenses panneaux publicitaires.

Une ville très verte

« Le tout est relié par une présence importante de végétation », ajoute Cyril. Réputée comme une ville polluée et bétonnée, Los Angeles est pourtant l’une des plus vertes au monde du fait de la présence de milliers d’arbres centenaires, de palmiers et d’une végétation luxuriante qui se développe grâce à un climat tempéré et constamment ensoleillé.

Los Angeles Standards

Alors, si votre destination tourisme cet été est la Californie, que vous rêvez de gambader dans les rues piétonnes de San Francisco ou de dormir à la belle étoile dans les grands parcs nationaux, faites un petit détour à Los Angeles pour vous rendre compte vous-mêmes de la diversité de son architecture !

Los Angeles Standards”, de Caroline et Cyril Desroche, éditions Poursuite, 42€.