Santé : un verre connecté mesure l’hydratation des personnes âgées

Imaginé au Danemark, il permet de surveiller la consommation d’eau des résidents dans des établissements spécialisés. Une entreprise mène des essais pour le commercialiser.

Podcast

Le verre connecté, qu’est-ce que c’est ?

1 - Le verre connecté, qu’est-ce que c’est ?

02:14

Après le verre connecté, l’assiette connectée ?

2 - Après le verre connecté, l’assiette connectée ?

04:13

CREE, entreprise d’ergothérapie depuis 1975

3 - CREE, entreprise d’ergothérapie depuis 1975

04:21

Cette idée paraît tout bête et, pourtant, elle rendrait de grands services aux personnes âgées comme à leurs soignants. Car depuis la canicule de 2003, la loi impose aux Ehpad notamment de surveiller quotidiennement la consommation de liquide de leurs résidents.

Une tâche qui s’effectue le plus souvent à la main, avec de simples prises de notes dans un cahier. Or le manque de personnel fait que ce contrôle peut être oublié, ou mal fait, ce qui peut avoir de graves conséquences pour ces personnes à la santé souvent fragile.

En test depuis deux mois

C’est pourquoi l’entreprise CREE s’est mise en quête de commercialiser un verre connecté, fabriqué au Danemark. CREE a été fondée en 1975. La société est spécialisée dans l’ergothérapie. Son directeur, Jean-Luc Marcelin, est à l’origine de ce projet d’importation en France de verre 2.0. Celui-ci est testé depuis deux mois dans des Ehpad de plusieurs villes françaises et les premiers retours d’expériences sont plutôt positifs.

Cet équipement est doté d’une carte micro sim, similaire à celle qui se trouve dans votre téléphone portable, qui permet de savoir qui a bu combien et quand, grâce à une application ou un logiciel.

Cela représenterait un temps gagné non négligeable pour le personnel soignant qui pourrait alors se concentrer sur d’autres aspects tout aussi importants pour le bien-être des résidents.