Marseille : la harissa à l’honneur du Kouss-Kouss festival

Du 26 août au 4 septembre prochains, le Kouss-Kouss festival s’installe à Marseille. L’occasion de (re)découvrir ce plat maghrébin classé par l’Unesco. Explications.

Podcast

Kouss-Kouss festival : quel est le programme ?

1 - Kouss-Kouss festival : quel est le programme ?

02:17

Kouss-Kouss festival : piments et harissa à l’honneur

2 - Kouss-Kouss festival : piments et harissa à l’honneur

03:43

Kouss-Kouss festival : le couscous dans tous ses états

3 - Kouss-Kouss festival : le couscous dans tous ses états

07:36

1,5 kilo. C’est la consommation de couscous en 2020 d’un Français selon les chiffres dévoilés par la filière Intercéréales. Un chiffre qui augmente chaque année, précise la filière, mais qui reste encore très loin de la consommation de pâtes annuelles des Français, autour des 9 kilos par habitant.

Alors, pour tenter de mettre en avant le couscous, ce plat d’Afrique du Nord entré au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en décembre 2020, rien de mieux qu’un festival culinaire. Bienvenue au Kouss-Kouss festival.

La 5e édition du festival se déroulera à Marseille du 26 août au 4 septembre. L’événement, organisé par Les Grandes Tables, I.C.I et la Fédération Marseille Centre, avait l’an dernier rassemblé plus de 60 acteurs. Pour cette édition 2022, 40 de plus se sont ajoutés à l’équipe : des restaurateurs, mais aussi des commerces de bouche, des artisans, ou encore des associations.

Et pour cette édition, les organisateurs du festival ont décidé de mettre à l’honneur le piment, et plus particulièrement la harissa, ce condiment fait d’une purée de piments rouges mélangés d’huile d’olive, et accompagnement phare du couscous. Pour l’occasion, le festival accueillera des invités issus de régions où le piment est cultivé : Colombie et Tunisie. L’occasion de passer un moment de fête et de partage, aussi bien culinaire que culturel.