Marie Robert souhaite être une ambassadrice de l’expatriation

Marie Robert est la définition même de l’expatriée volontaire. Au départ une histoire de mutation de son mari qui débouche sur dix ans de bonheur absolu loin de la France. À l’Est d’abord. À l’Ouest ensuite.

Podcast

Marie Robert souhaite être une ambassadrice de l’expatriation.

1 - Marie Robert souhaite être une ambassadrice de l’expatriation.

02:48

Marie Robert : famille du monde

2 - Marie Robert : famille du monde

04:31

Marie Robert : envoyée spéciale ailleurs

3 - Marie Robert : envoyée spéciale ailleurs

04:50

Aujourd’hui Chicago, hier l’Espagne, l’Inde… d’autres pays encore. Au total, Marie Robert a visité une vingtaine de pays différents, a vécu dans trois d’entre eux, sur trois continents. Et ceci n’a créé aucune lassitude, bien au contraire. Elle n’envisage pas une seconde de se sédentariser.

Son histoire est celle d’une jeune femme qui a toujours rêvé de voyager et qui, pour ce faire, s’est imposé deux contraintes. Convaincre un mari qui lui se trouvait bien là où il était, et organiser pour sa fille un mode d’éducation très personnalisé.

Mais son expatriation, Marie la vit aussi pour d’autres raisons qui tiennent à son besoin de s’informer. Elle informe en racontant, sur les réseaux sociaux, sa vie aussi bien que ses émotions. Ambassadrice, observatrice, envoyée spéciale. Peu importe le mot qu’on pose sur la mission qu’elle se fixe. L’important pour elle est de bien l’assumer. Ce qu’elle fait.