L’herboriste AirZen : la centranthe rouge pour réduire l’anxiété

Vous la croisez sûrement. La centranthe rouge est une cousine de la valériane qui peut vous aider à affronter le stress du quotidien.

Podcast

La centranthe : dans votre jardin

1 - La centranthe : dans votre jardin

02:00

La centranthe : cousine de la valériane

2 - La centranthe : cousine de la valériane

04:10

La centranthe pour lutter contre l’anxiété

3 - La centranthe pour lutter contre l’anxiété

04:04

Réservé aux abonnés

Il n’y a pas vraiment de suspens sur sa couleur, tout est dans le nom. La centranthe rouge est une petite fleur à éperon. Très ornementale, il n’est pas rare de la croiser dans les jardins ou sur des terrains secs. Elle pousse de manière abondante entre mai et septembre, le tout sans engrais ni arrosage.

Et si vous en mettiez dans votre jardin ? Sa fleur est nectarifère et attire de nombreux insectes pollinisateurs ce qui va favoriser la biodiversité de votre parcelle.

Wirestock Creators

Comme de nombreuses plantes utiles, elle a son lot de paradoxes. S’il est facile de la faire pousser dans son jardin, elle se fait pourtant rare chez les herboristes, absorbée par la notoriété de sa cousine la valériane. C’est une plante sédative, qui dispose d’un mécanisme d’action proche des benzodiazépines  utilisés dans le traitement de l’anxiété. Il ne faut donc pas l’associer à ce type de médicaments, ni en prendre si vous consommez de l’alcool ou que vous prenez le volant.

Pour la consommer facilement, on dilue quelques gouttes dans un peu d’eau, la posologie exacte devra être étudiée avec le professionnel qui vous accompagne dans son utilisation.

Enfin, sachez qu’elle peut procurer du plaisir à votre chat. Un petit coussin à la centranthe séchée est en effet un jouet qui le comblera de plaisir.