Sables-d’Olonne : l’aventure du Fournil de Pepette

Changer de vie professionnelle pour devenir boulanger bio. Et le faire en couple. C’est ce qu’ont réalisé deux amoureux, Léo et Estelle avec le fournil de Pepette.  

Podcast

Sables-d’Olonne : l’aventure du Fournil de Pepette

1 - Sables-d’Olonne : l’aventure du Fournil de Pepette

02:21

Le Fournil de Pepette, une aventure humaine

2 - Le Fournil de Pepette, une aventure humaine

04:26

Le Fournil de Pepette

3 - Le Fournil de Pepette

04:26

Le Fournil de Pepette, c’est une aventure dans laquelle se sont lancés deux amoureux (et amoureux du pain). Estelle Cousseau et son compagnon Léo Forest-Agostini, 27 et 28 ans, ont décidé de créer leur boulangerie artisanale aux Sables-d’Olonne, où le pain est entièrement bio, fabriqué avec du levain naturel et des matières premières locales. 

C’est dans un entrepôt de 112 m2 qu’ils se sont installés en 2021. La production et la vente ont commencé en février 2022. Le nom qu'ils ont choisi n’est pas un hasard : Pepette est le surnom d’Estelle dans sa famille. Un vrai défi pour eux, car le Fournil de Pepette s’inscrit dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Lui était dans une entreprise chargée de gérer les carrières d’artistes dans le secteur de la musique électronique et Estelle travaillait dans les achats.  

La crise sanitaire a provoqué un gros coup d’arrêt professionnel pour les deux amoureux. Ils ont profité du confinement pour fabriquer leur propre pain. Et au moment de recommencer à travailler, ils se sont rendu compte que c’était ce qu’ils voulaient faire de leur vie. Ils se sont lancés à fond dans ce projet, se sont formés et ont commencé à vendre leur pain en février dernier.

Ils veulent défendre « une culture du bien manger » en rendant au pain son goût et les valeurs nutritionnelles qui y sont liées. Estelle et Léo souhaitent proposer à leurs clients des achats responsables écologiquement, bons pour la santé et du pain qui se garde longtemps.