L’art thérapie : quand créer peut nous aider à aller mieux

L’art thérapie, par le biais du dessin, de la peinture, du collage, de la sculpture ou du théâtre permet d’accompagner de personnes en difficultés psychologiques et/ou physiques.

Podcast

Arth thérapie : origines et bienfaits

1 - Arth thérapie : origines et bienfaits

02:01

Quand l’art soigne

2 - Quand l’art soigne

04:01

Sabine Mineur, art thérapeute

3 - Sabine Mineur, art thérapeute

08:01

Il nous est tous arrivé de dessiner pour tenter de nous évader, de sortir d’un quotidien lassant ou décevant, ou simplement par plaisir.

Mais lorsque la souffrance ne peut pas s’exprimer par des mots, elle a parfois besoin d’un levier pour y arriver. Beaucoup d’enfants sont ainsi capables de raconter leurs souffrances, leurs peurs et leurs angoisses, au travers de personnages imaginaires qu’ils dessinent. Mais ce processus de création est aussi valable pour les adultes, qui trouvent dans l’art le moyen d’identifier leur mal-être.

Enfants et adultes

L’art thérapeute n’intervient à aucun moment mais guide les patients et leur propose un thème ou une analyse de leur œuvre une fois terminée pour en comprendre le sens.

L’art thérapeute accompagne les enfants, adultes seniors. Il travaille dans des EHPAD, des crèches, en milieu carcéral et dans des centres hospitaliers, où il peut, par exemple, aider les personnes touchées par le cancer pendant leur protocole de soins.

La dramathérapie

Le théâtre – forme particulièrement efficace pour venir à bout de troubles comme la timidité – offre l’occasion aux patients de s’exprimer à haute voix et de mettre des mots sur des maux : c’est la dramathérapie.

Cette pratique ne saurait en aucun cas se substituer à un traitement en cours ni une visite chez un médecin.

Sabine Mineur, art thérapeute, répond à nos questions