Jura : après une carrière dans la vente, elle cultive du safran 

C’est une épice dont l’utilisation remonte à 3500 ans. Le safran vient des pays orientaux et s’avère un excellent exhausteur de goût. Ses fleurs peuvent être cultivées en France, comme le fait Céline Vachon, dans le Jura. 

Podcast

Sirop de safran, gelées et jus : les créations de Céline

1 - Sirop de safran, gelées et jus : les créations de Céline

01:59

Des magasins à l’agriculture, la reconversion de Céline

2 - Des magasins à l’agriculture, la reconversion de Céline

04:20

Les différentes étapes pour obtenir l’épice magique

3 - Les différentes étapes pour obtenir l’épice magique

04:12

Il est surnommé « l’or rouge » pour son prix onéreux. Le safran est l’une des rares épices à provenir d’une fleur, la crocus sativa. Cette belle fleur aux pétales violets éclot l’automne, en octobre. C’est d’ailleurs un excellent exhausteur de goût qui relève à merveille des plats comme la paella ou encore les moules.

« Le safran a aussi des vertus médicinales, soulève Céline Vachon. Il permet de lutter contre la dépression légère et le stress. En ce qui me concerne, le safran m’a fait beaucoup de bien à un moment de ma vie où j’en avais besoin. » 

Cultiver du safran : « J’en avais marre des néons des magasins » 

Le safran est l’une des rares épices à provenir d’une fleur, la crocus sativa. Photo Céline Vachon

Cette cultivatrice de safran installée à Brevans, dans le Jura, avait pour projet de se reconvertir dans l’agriculture depuis longtemps. Elle a déjà exercé plusieurs métiers, notamment dans la restauration et la vente. « Il y a eu un moment où j’en avais marre des néons des magasins… J’avais besoin de sens, donc j’ai suivi une formation dans l’agriculture, en parallèle de mon travail. »

Céline a ainsi obtenu le BP plantes aromatiques. En plus du safran, elle cultive également du thym, du romarin et de la sarriette. Le safran, elle le prépare ensuite en gelée, en jus de fruit, en sirop ou en vinaigre. « Je vends mes produits sur le marché des producteurs de Dole et en boutique chez les Garçons fromagers. » Petit conseil gourmand de Céline : la gelée safranée se marie à merveille avec un bout de comté. 

Si les produits de Céline vous intéressent, vous pouvez la contacter par mail : [email protected]