Ils ont traversé la cordillère des Andes à vélo avec leur bébé

Aurélia Brivet trouve sa liberté dans le voyage à vélo. En novembre, elle a publié un livre et sorti un film sur son dernier voyage à vélo avec son compagnon et son bébé d’un an.

Podcast

Carte postale d’un voyage à vélo en famille

1 - Carte postale d’un voyage à vélo en famille

02:16

Un voyage à vélo pour se sentir libre

2 - Un voyage à vélo pour se sentir libre

03:59

Que faut-il prévoir pour partir en voyage avec un enfant en bas âge ?

3 - Que faut-il prévoir pour partir en voyage avec un enfant en bas âge ?

08:04

C’est avec le vélo de sa grand-mère qu’Aurélia Brivet voyage. Une passion transmise de génération en génération dans cette famille de cyclistes : « Mon papa est le recordman du nombre d’ascensions de cols différents à vélo. Il en a gravi plus de 12 000. » C’est donc à vélo qu’elle a parcouru, pendant six mois en solitaire, l’Europe.

Une expérience qu’elle a souhaité réitérer avec son compagnon en Nouvelle-Zélande. Mais au moment de réserver les visas, Aurélia apprend qu’elle est enceinte. Un “concours de circonstances” pour le couple qui décide de reporter le voyage.

Ils attendront une année après la naissance de leur enfant pour entamer un grand périple. Direction l’Amérique du Sud pour traverser la cordillère des Andes avec un bébé, donc, deux vélos vintages et une carriole. Pendant quatre mois et demi, ils vont voyager à l’aveugle, au gré des rencontres et de la météo. « Lors de mon précédent voyage, j’avais remarqué que prévoir me faisait louper de bons moments », explique Aurélie Brivet.

Comment voyager avec un bébé d’un an

Aurélia Brivet

Parcourir 4 300 km à vélo n’est pas une mince affaire, surtout dans un pays que l’on découvre avec une petite fille d’un an. « On était aux couches lavables, donc langes et culottes de protection à foison, une bâche pour sécuriser un petit espace, une bassine pliable, un porte-bébé et quelques jeux, liste le couple. Notre fille dormait beaucoup et n’avait pas d’attache à proprement parlé à part nous, c’était donc l’âge idéal. On a assisté à ses premiers pas et on était ensemble constamment. »

Une aventure qui peut faire rêver et qu’ils ont aujourd’hui décidé de partager.

Un film et un livre

Si le couple n’est pas parti avec l’ambition de faire un film, leur voyage reste une source d’inspiration pour les parents qui souhaitent tenter l’aventure. Graphiste et Illustratrice, Aurélia a également publié un livre illustré de 152 pages, imprimé en France par une entreprise écoresponsable.

Remplis d’anecdotes, de conseils, de moments de vie, le livre et le film de 40 minutes retracent cette aventure qui marque les esprits. Le titre est évocateur : “Anecdotes plein la carriole – Ou comment nous avons traversé la cordillère des Andes à vélo avec notre fille d’un an“.