Eva Kopp

Journaliste

Des cours de philosophie, il est resté une phrase qui a enclenché un rouage invisible en moi : « Avant la rencontre d’autrui, et du groupe, l’homme n’est rien que des virtualités aussi légères qu’une transparente vapeur » de Lucien Malson. Pour exister pleinement et pour pouvoir connaître le bonheur, l’autre et sa rencontre sont indispensables. J’en suis persuadée. Aussi, suis-je très heureuse de pouvoir aller à votre rencontre pour AirZen Radio. Pour être zen, je mange (beaucoup) de chocolat (pour le magnésium bien sûr), je passe beaucoup de temps avec ceux que j’aime et je profite de la nature. Et vous ?

Découvrez les sujets de Eva Kopp