Entre Alsace et région parisienne, de la finance à la boucherie

Il s’appelle Valentin. Il y a quelques mois, il a quitté son confort pour suivre une nouvelle voie. Il est désormais heureux dans sa vie et son travail.  

Podcast

Entre Alsace et région parisienne , de la finance à la boucherie

1 - Entre Alsace et région parisienne , de la finance à la boucherie

02:25

Tout quitter et rebondir

2 - Tout quitter et rebondir

04:19

Une vie de partage

3 - Une vie de partage

04:13

“Le jour où l’on trouve sa passion – quelle qu’elle soit- on ne travaille plus vraiment. On la vit.” Valentin est formel. Il est devenu apprenti boucher.  

Ce jeune homme d’une trentaine d’années avait pourtant débuté dans la finance. Un emploi bien payé qui lui a notamment permis de s’acheter un appartement à Paris. Mais il ne se sentait plus vraiment à sa place. Et puis le Covid est arrivé, et tout s’est enchaîné. 

Après avoir passé le premier confinement dans son département d’origine, l’Alsace, il s’est rendu compte qu’il devait faire autre chose. Alors, il a sauté le pas.  

Ce passionné de produits locaux se lève désormais tous les matins, heureux de partager son amour pour le patrimoine gastronomique français avec ses clients. Avec dans un coin de sa tête un retour en Alsace pour travailler au plus près des éleveurs locaux et proposer des viandes de qualité. 

“Je n’ai aucun regret, je suis heureux”, assure-t-il aujourd’hui.

Pour suivre son parcours, rendez-vous sur sa page Facebook Boucher bien élevé