En novembre, laissez-vous pousser la moustache messieurs

Movember, ça vous parle ? L’organisation la plus active sur la santé masculine incite tous les hommes de France à se laisser pousser la moustache pour la bonne cause.

Podcast

En novembre, laissez-vous pousser la moustache messieurs

1 - En novembre, laissez-vous pousser la moustache messieurs

02:04

Movember : sensibiliser aux maladies mentales chez les hommes

2 - Movember : sensibiliser aux maladies mentales chez les hommes

04:07

Movember : une moustache pour la bonne cause

3 - Movember : une moustache pour la bonne cause

08:05

Une moustache pour changer la face de la santé masculine. Voilà le mot d’ordre de la campagne 2021 lancée par Movember, l’organisation leader de la santé masculine. L’ONG invite tous les Français à se laisser pousser la moustache en novembre pour sensibiliser aux maladies telles que le cancer de la prostate et le cancer des testicules. 

“Il est important d’en parler très tôt aux jeunes hommes” explique Mathilde Bourdon, chargée de communication de Movember, qui compte notamment sur les actions de groupe. Adhérer à Movember, c’est devenir un Mo Bro, un frère de la cause et pouvoir organiser des collectes de fonds, des évènements festifs ou sportifs pour parler de ces sujets. Pour Mathilde Bourdon, les femmes, appelées les Mo Sista, ont aussi un rôle clé à jouer. 

À l’occasion des 10 ans de Movember, l’accent est aussi mis sur la santé mentale des hommes et des femmes, notamment au sortir d’une période pandémique difficile à vivre. 

Selon Vincent Lapierre, directeur du Centre de Prévention Suicide de Paris, également interrogé par AirZen Radio, “les hommes consultent moins que les femmes parce qu’il existe des stéréotypes de genre selon lesquels un homme doit être fort” et c’est préoccupant dans la mesure où le suicide est la première cause de mortalité chez les hommes de 15 à 29 ans. La solution ? Parler, écouter, agir et ne pas lâcher lorsqu’un proche souffre.