Dijon : la Fabrik de l’orientation permet de tester différents métiers

Effectif depuis le janvier 2022, ce service, qui dépend de la Chambre de Commerce et d’Industrie Métropole Bourgogne, a pour vocation d’accompagner les jeunes et les demandeurs d’emploi dans leur projet professionnel.

Podcast

S’essayer à différents métiers pour faire son choix

1 - S’essayer à différents métiers pour faire son choix

02:38

Qu’est-ce que la Fabrik de l’orientation ?

2 - Qu’est-ce que la Fabrik de l’orientation ?

04:02

L’importance de faire découvrir différents métiers aux jeunes

3 - L’importance de faire découvrir différents métiers aux jeunes

04:26

Afin de mieux conseiller et d’accompagner les jeunes et les demandeurs d’emploi dans leur projet professionnel, la Chambre de Commerce et d’Industrie Métropole de Bourgogne, à Dijon, a ouvert depuis le 1er janvier un nouveau service : la Fabrik de l’orientation, qui est dirigée par Apolline Gatti.

Pour le moment, ces séances découvertes des métiers « se font collectivement avec des établissements scolaires, ou individuellement, explique la responsable du service. Dans ce cas-là, un psychologue du travail est là pour accompagner les collégiens et lycéens dans leur projet professionnel ».

Quatre salles, quatre ambiances

Processed with VSCO with c7 preset

À travers quatre « labs » et une salle de réalité virtuelle, les différents publics peuvent tester différents métiers dans les conditions les plus proches de la réalité. Ils sont aidés d’un professionnel qui leur parle de son métier et leur fait faire une tache en lien avec sa profession.

Il y a une ambiance boutique pour la relation client, par exemple avec un agent immobilier ; une ambiance bureau pour tous les métiers tertiaires avec l’expert-comptable, le designer 3D ; une ambiance atelier avec les métiers de couvreur et d’usinier ; et une ambiance sciences humaines et sociales avec la police, l’ambulancier ou le chimiste.

Aussi, il y a une salle de réalité virtuelle dans laquelle le public est immergé dans une ambiance de travail ; et il y a une quarantaine de métiers à découvrir.

L’importance de découvrir un large panel de métiers

Pour Apolline Gatti, la Fabrik de l’orientation est nécessaire, car il est important pour les jeunes de savoir au plus tôt les métiers qui existent, et pour plusieurs raisons : « Déjà, en fonction de son réseau personnel, le jeune public n’a pas accès à tout. On sait qu’il y a beaucoup de métiers qui évoluent et, parfois, qui ont des représentations qui datent d’une vingtaine d’années. Pourtant, ils ne s’exercent plus de cette façon. Aussi, c’est important de leur en montrer plusieurs pour les aider à faire un choix. »

À savoir : la Fabrik de l’orientation est un service ouvert toute l’année.

Processed with VSCO with c9 preset