Développement personnel : le rôle du lien avec soi et les autres

Quelle place ont les liens que l’on entretient avec son entourage ? Aurélie Gaignard, spécialiste en prévention santé et bien-être, nous fait part de son analyse.

Podcast

Ce qui fait vibrer Aurélie Gaignard : son intérêt pour le collectif

1 - Ce qui fait vibrer Aurélie Gaignard : son intérêt pour le collectif

02:06

Aurélie Gaignard : recréer du lien avec les autres

2 - Aurélie Gaignard : recréer du lien avec les autres

04:01

Aurélie Gaignard, autoentrepreneur en lien avec elle-même

3 - Aurélie Gaignard, autoentrepreneur en lien avec elle-même

04:11

« Ce que l’on manque de lien. » C’est ce qu’entend souvent Aurélie Gaignard, lors de ses interventions notamment en entreprise, dans les Ephad et les établissements scolaires. La spécialiste en prévention santé et bien-être constate que la période des différents confinements a joué un rôle dans notre rapport aux autres, mais aussi avec soi. Pourtant, nous en avons besoin de ces liens.

aurelie gaignard
Aurélie Gaignard. Photo d’Aurélie Gaignard

Ainsi, à l’issue de ses déplacements, les participants lui partagent souvent que, ce moment où chacun a eu l’opportunité de se poser, d’échanger, de partager, fait beaucoup de bien. Pour recréer du lien chacun doit « faire sa part du colibri. Par exemple, en faisant un sevrage de tout ce qui est digital, moi la première, dit-elle en riant. En profitant des vacances pour profiter de son entourage et, pourquoi pas, engager des conversations légères avec des inconnus. »

Aurélie nous dévoile également une autre facette de ce qu’elle est : entrepreneure. Elle explique que créer son entreprise a été pour elle une vraie chance. « Même si parfois il y a une pression, ça peut être une source d’angoisse. » Elle évoque aussi, parfois, son sentiment de se sentir seule dans son quotidien. Pour autant, à travers des actions de rencontres, de rendez-vous et de collaborations avec d’autres entrepreneurs, le lien aux autres reste très présent et lui est nécessaire.

Mais surtout, pour rien au monde Aurélie Gaignard ne changerait de métier qu’elle trouve passionnant et enrichissant, et finalement en lien avec elle-même.