Coupe du monde des fleuristes Interflora : le candidat français connu

Stéphane Chanteloube, meilleur ouvrier de France, représentera la France en 2023 lors de la Coupe du monde des fleuristes. Rencontre.

Podcast

Concours floral : qu’est-ce que ce concours ?

1 - Concours floral : qu’est-ce que ce concours ?

02:07

Concours floral : Gilles Pothier, champion du monde 1997

2 - Concours floral : Gilles Pothier, champion du monde 1997

04:15

Concours floral : Stéphane Chanteloube, candidat tricolore

3 - Concours floral : Stéphane Chanteloube, candidat tricolore

08:05

Fin octobre 2022, le château de Chenonceau a accueilli le grand concours floral Interflora. Un événement extraordinaire, pour un lieu qui l’est tout autant. Pendant deux jours, le château, qui a accueilli Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, s’est transformé et a côtoyé la crème de la fleuristerie. C’est aussi là que s’est joué la candidature française pour la prochaine coupe du monde des fleuristes.

Et c’est le Riomois, meilleur ouvrier de France 2019, Stéphane Chanteloube qui s’est qualifié. Il représentera donc la France à la prochaine coupe du monde des fleuristes qui se déroulera du 7 au 9 septembre 2023, à Manchester, en Angleterre.

Coupe du monde des fleuristes après le MOF

Après une formation solide de fleuriste, Stéphane Chanteloube ouvre sa première boutique à seulement 23 ans dans le centre historique de Gerzat, dans le Puy-de-Dôme. Dix ans plus tard, en 2011, il est sacré champion de France des fleuristes. Il devient ensuite ambassadeur pour plusieurs marques et labels dans le monde des fleurs. Mais sa recherche de l’excellence le propulse dans le très exigeant concours Un des meilleurs ouvriers de France. Il obtient son col tricolore en 2018.

Dans la foulée, il ouvre une seconde boutique en plein cœur de Riom, pour fêter ses 40 ans. Maintenant, il ne rêve que d’une seule chose, détrôner son mentor Gilles Pothier, dernier Français à avoir décroché le titre de champion du monde des fleuristes Interflora en 1997.