Corée : des fausses funérailles pour retrouver le bonheur de la vie

On s’est tous au moins une fois posé la question de comment était la mort et comment cela pouvait se passer. Mais bien évidemment, le flou reste présent. En Corée du Sud, on vous propose de réaliser et de vivre vos propres funérailles afin de retrouver goût à la vie et de retrouver le bonheur. 

Podcast

Corée : des fausses funérailles pour retrouver le bonheur de la vie

1 - Corée : des fausses funérailles pour retrouver le bonheur de la vie

01:58

En Corée, le stress et la dépression sont des facteurs prépondérants. Le taux de suicide y est d’ailleurs très élevé avec un taux de 24,6 pour 100 000 personnes selon les derniers chiffres disponibles datant de 2019.

C’est pour cette raison qu’est né ce concept qui peut paraître étonnant en France. En effet en Corée du Sud, il est possible de s’inscrire pour un montant d’une quarantaine d’euros à une session de fausses funérailles.

L’idée est de faire prendre conscience aux gens que la vie est belle et qu'elle vaut pleinement le coup d’être vécue. Concrètement, ces fausses funérailles se déroulent exactement comme de véritables funérailles, y compris lors de la dernière étape qui consiste à passer 10 minutes enfermé dans un cercueil pourvut de trous pour pouvoir respirer. 

En sortant de cette expérience on se sent comme ressuscités et heureux de vivre. On revoit ses priorités et on profite du temps qu’il nous reste en étant heureux, selon les nombreux participants.

Cette expérience permet également de mieux comprendre la mort et de ne plus en avoir peur. C'est un projet que la France pourrait bien accueillir dans les prochaines années puisque le fondateur d’Happy Dying réfléchit très sérieusement à exporter son concept.