Chez le barbier pour Movember !

Et si vous vous faisiez tailler une moustache pour Movember ? AirZen Radio s'est rendue pour vous chez un barbier en région parisienne. L'occasion de discuter, entre la mousse à raser et la tondeuse, de l'importance de se mobiliser pour lutter contre les maladies masculines. 

Podcast

Chez le barbier pour Movember !

1 - Chez le barbier pour Movember !

02:06

En novembre, la moustache est tendance !

2 - En novembre, la moustache est tendance !

04:00

Movember : rendez-vous chez le barbier

3 - Movember : rendez-vous chez le barbier

08:06

C'est à Enghien-les-Bains que se trouve le salon "Bo" de Samuel Chikli. Ce coiffeur, auparavant paysagiste, a lancé une marque présente en région parisienne et à Toulouse. Au sein de ses salons, ce barbier au visage rieur reçoit tout au long du mois de novembre celles et ceux qui souhaitent s'engager pour Movember.  

Oui parce qu'en novembre, l'association née en Australie appelle les messieurs à se raser la barbe et à se faire tailler la moustache : Freddie Mercury, Magnum, "italienne", "biker" ou "dandy chic", il y en a pour tous les goûts ! L'important, c'est de se lancer un défi et de susciter la curiosité.  

"L'intérêt c'est que vos proches vous demandent pourquoi vous avez une moustache. Ce à quoi vous pouvez leur répondre que c'est pour Movember, et leur parler ensuite de l'association, des actions de récolte pour lutter contre les maladies masculines et le tour est joué", confie Samuel Chikli. Oui parce qu'au départ, Movember c'est un défi né en Australie d'un pari fou entre deux amis.  

En 2003, Travis Garone et Luke Slattery se retrouvent pour boire une bière à Melbourne et l'idée qui a donné naissance à Movember leur vient. Ils nominent une trentaine d'amis qu'ils incitent à se tailler une moustache et dès l'année suivante, ils s'associent à plusieurs associations qui luttent contre les cancers de la prostate et des testicules. Le mouvement s'exporte ensuite à l'international et arrive en France en 2012. "C'est donc passé de 2 moustachus à la base à aujourd'hui des millions d'hommes et de femmes qui s'engagent" explique aussi Mathilde Bourdon, chargée de communication pour Movember France au micro d'AirZen Radio.