Alimentation : Umiami et son végétal bluffant qui fait illusion

Être végétarien ou vegan n’est plus quelque chose d’exceptionnel.
La marque Umiami a compris les efforts de chacun pour la protection de la vie en général et propose une alternative au filet de poulet.

Podcast

Umiami : le végétal bluffant qui fait illusion

1 - Umiami : le végétal bluffant qui fait illusion

02:16

La start-up Umiami, imaginée par Tristan Maurel et Martin Habfast, a vu le jour en 2020. Elle est née de la volonté de créer un substitut de viande qui pourrait plaire à tous, même aux plus fins gourmets, qui souhaiteraient réduire leur consommation de viande, tout en conservant le goût, la texture et les nutriments, le tout pour un prix raisonnable.

Actuellement, les propositions sont relativement limitées et c’est pour cette raison qu’Umiami a mis au point une technologie « d’umiamisation » afin d’obtenir le côté filandreux de la viande sans pour autant ultra transformer les aliments.

Moins de dix ingrédients

Après deux ans de recherches intenses, la start-up a mis au point le premier filet de poulet, avec un aspect, une texture et un goût 100 % végétale.

Avec moins de 10 ingrédients dans sa composition, le filet de volaille Umiami contient autant de protéines qu’un filet animal, sans additif controversé et affiche un nutri-score B.

Sa production est également plus vertueuse que pour un filet de poulet animal, puisqu’elle nécessite 25% d’énergie en moins, divise par deux la consommation en eau et émet deux fois moins de gaz à effet de serre, et surtout elle permet au petit poulet de continuer de gambader.

Diversifier la gamme

La start-up ne compte pas s’arrêter là puisqu’elle exprime vouloir renforcer ses efforts et ses équipes en recherche et développement afin de diversifier sa gamme de produits.

Un projet made in France qui permet pour ceux qui le souhaitent de changer leurs habitudes alimentaires sans se priver du goût du poulet.