Rencontre : à Paris, Gloria est concierge depuis 33 ans

Arrivée en France à l’âge de 15 ans pour s’occuper de ses neveux et nièces, Gloria intègre sa loge à 25 ans avec son fils en bas-âge et adore son métier. Elle prendra sa retraite d’ici trois ans.

Aller plus loin

Titre
Durée
Le parcours de vie de Gloria

1 - Le parcours de vie de Gloria

02:14

Gloria parle de l’arrivée des Portugais en France

2 - Gloria parle de l’arrivée des Portugais en France

04:13

Rencontre avec Gloria, concierge à Paris depuis 33 ans

3 - Rencontre avec Gloria, concierge à Paris depuis 33 ans

08:10

C’est en sortant d’un reportage pour AirZen que je rencontre Gloria. Je n’arrive pas à trouver le bouton pour ouvrir la porte de l’immeuble. Je demande à la concierge qui passe l’aspirateur dans le hall à ce moment-là si elle peut m’aider.

De nature curieuse, je regarde par l’entrebâillement de la porte et m’aperçois que sa loge ne ressemble à aucune autre. Lumineuse, haute de plafond, des tableaux colorés sur les murs et des étagères remplies de livres… On dirait un atelier d’artiste.

Nous nous mettons à discuter toutes les deux et j’ose lui demander si elle accepterait que je vienne lui poser des questions au sujet de son travail mais aussi de sa vie.

« J’aime les gens »

Timide au départ, elle accepte et m’invite à entrer dans sa loge et me permet de découvrir une partie de son univers.

Elle s’appelle Gloria et son prénom en dit déjà long sur la personne dont je m’apprête à faire la connaissance. Arrivée en France à l’âge de 15 ans pour s’occuper de ses neveux et nièces, elle devient concierge de cet immeuble à 25 ans. Un travail qui lui permet de pouvoir élever son fils en tant que mère célibataire.

Elle aime beaucoup ce qu’elle fait et le contact avec les gens. Elle passe aussi beaucoup de temps à lire et à peindre ses tableaux. Elle envisage de prendre sa retraite d’ici trois ans et de retourner vivre au Portugal.

Lorsque je lui demande pourquoi elle a accepté de me laisser entrer dans sa loge, elle répond : « J’aime les gens, je suis quelqu’un de très ouvert et je fais confiance ».