En 2022, et si on consommait des fruits et légumes de saison ?

Meilleure pour la santé, cette démarche permet aussi de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre. 

Côté fruits, pour cet hiver, les mandarines, les clémentines, ou encore les oranges, sont toujours d'actualité. La saison de ces agrumes va jusqu’au mois de février. Il y a aussi les kiwis, les pommes et les poires. 

Côté légumes, on trouve les poireaux, les courges, les épinards… Ou encore la mâche, les endives, les salsifis, les navets, les champignons de Paris.

Pour se repérer dans les fruits et les légumes de saison en France, il existe un calendrier qui indique pour chaque mois de l'année les aliments à privilégier et disponibles sur les étals. Consommer des fruits et légumes de saison est un excellent moyen de concilier plaisir, santé et climat. 

Selon l’Ademe (l'agence de la transition écologique), 25 % des émissions de gaz à effet de serre d'un Français sont liés à l'alimentation. Il est possible de réduire ces émissions en rééquilibrant les apports de protéines végétales et animales dans son alimentation, en la diversifiant, en privilégiant des fruits et légumes de saison, donc, et en évitant les produits transportés par avion ou sur de longues distances. 

Il faut savoir que les cultures de produits hors saison sont très consommatrices d'énergie, avec le chauffage des serres, le transport longue distance, car les produits sont cultivés plus au sud ou dans un autre hémisphère. Il faut donc limiter la consommation de fruits et légumes qui ne sont pas de saison. 

Pour trouver les bons produits selon la saison, rendez-vous dans les Amap et sur les marchés de France