Qui est Peter Harper, le musicien américain qui séduit la France ?

Il est le frère de Ben Harper, chanteur de blues aux millions de fans. Lui aussi a grandi entouré de musique et a lancé sa carrière en France, où il sera à nouveau cet été.

Podcast

Peter, frère de Ben Harper, est lui aussi musicien

1 - Peter, frère de Ben Harper, est lui aussi musicien

02:00

Peter, frère de Ben Harper, élevé dans la musique

2 - Peter, frère de Ben Harper, élevé dans la musique

04:20

Rencontre avec Peter, musicien et frère de Ben Harper

3 - Rencontre avec Peter, musicien et frère de Ben Harper

08:10

« C’est un grand honneur de pouvoir parler au micro d’AirZen Radio ! » s’enthousiasme, dans un français quasi parfait, Peter Harper.

Si son nom de famille vous dit quelque chose, c’est bien normal. Peter n’est autre que le frère cadet du musicien et chanteur folk et blues Ben Harper. Comme son frère, Peter a un timbre de voix qui ne laisse pas indifférent. Il interprète d’ailleurs pour nous en acoustique l’un de ses titres, « Broken Sound », qui figure sur son tout dernier album sorti en 2021 et baptisé “Survive”.

Grandi dans la musique

Peter Harper est un rayon de soleil et délivre depuis plusieurs années un message d’amour : « Selon moi, il n’y a que la musique qui peut réunir les gens », confie-t-il, sa guitare calée sous le bras.

Sous un beau soleil californien, où nous l’avons interviewé, il se confie sur son enfance : « J’ai passé mon enfance dans le magasin de musique de mes grands-parents, à l’est de Los Angeles. C’était des gens tellement aimants qui me faisaient me sentir si spécial », se souvient-il ému.

De ses grands-parents, Peter a tout appris : la musique, les instruments, la chanson. Comme son frère aîné Ben, il a été élevé dans une famille d’artistes.

Des débuts sur le tard

Pourtant, ce n’est pas la chanson qu’il a choisie au départ. Pour lui, c’était les arts plastiques, puis le bronze. Ce n’est qu’à l’âge de 38 ans qu’il a décidé de s’y laisser aller. « J’ai tapé à toutes les portes, j’ai été voir toutes les personnes que j’avais rencontrées par l’intermédiaire de Ben… et tout le monde m’a dit non, tu es trop vieux », explique-t-il dans un grand éclat de rire.

“Personne ne voulait croire en moi, mais je n’ai pas écouté leurs conseils”

Mais peu importe, il persiste. Il veut chanter et enregistre en studio une dizaine de titres qu’il poste sur internet. Et c’est un manager français qui le repère. Quelques mois plus tard, il atterrit à Bordeaux pour donner son tout premier concert.

« Quand je suis arrivé dans la salle, il y avait plus de 1000 personnes. J’ai demandé à mon manager qui ces personnes étaient venues voir… et il m’a répondu que c’était moi. Je n’en revenais pas », se souvient-il encore ému.

Collection privée Peter Harper

Ensuite, tout s’enchaîne et Peter fait plusieurs tournées en France. Trois albums plus tard, il fera son retour, de mai à juin, dans le Sud-Est et en Bretagne.

Quand on lui demande quelle est sa relation avec son frère et sa famille, il répond encore une fois par un grand sourire : « C’est un peu compliqué de grandir dans une famille où tout le monde est musicien. Quand je sors une nouvelle musique, pour eux, ce n’est pas vraiment excitant en fait », plaisante-t-il. Et d’ajouter : « Pour autant, si Ben décide un jour de faire une tour,ée familiale, nous sommes prêts ! »