Deux-Sèvres : ils ont organisé un championnat du monde de la lose

La ville de Parthenay organisait en octobre dernier la seconde édition du championnat de la lose. Découverte.

Podcast

Championnat mondial de la lose, qu’est-ce que c’est ?

1 - Championnat mondial de la lose, qu’est-ce que c’est ?

02:12

Championnat mondial de la lose : pourquoi ?

2 - Championnat mondial de la lose : pourquoi ?

04:06

Championnat mondial de la lose : paroles de championne

3 - Championnat mondial de la lose : paroles de championne

07:44

Voilà un drôle de tournoi. Chaque année, autour du 15 octobre, se déroule à Parthenay, dans les Deux-Sèvres, un drôle de rendez-vous : le championnat du monde de la lose. La seconde édition s’est déroulée le 16 octobre 2022.

Dans ce tournoi, imaginé par Olivier Decroix, l’idée n’est pas de gagner. Le but est d’être un véritable perdant aux jeux, de n’avoir aucune chance. Pour être désigné grand perdant, il faut avant tout passer les épreuves et participer à plusieurs jeux, notamment des jeux de cartes, de dés ou encore de société. Pas simple donc, surtout si l’on gagne.

Championnat de la lose : une roue de l’infortune

Cette année, le tournoi de lose a été remporté par une jeune maman, Alicia Boulenouar. Son compagnon Thomas, quant à lui, s’est hissé à la deuxième place du podium. Les deux finalistes ont réussi à décrocher leur titre notamment grâce à la roue de l’infortune.

Dans cette épreuve, il faut annoncer une couleur, si la roue tombe sur cette même couleur, alors vous avez perdu – enfin gagné – je ne sais pas si vous suivez toujours. À ce jeu, c’est donc Alicia qui a gagné et décroché le titre de championne du monde de la lose. Un titre jusque-là détenu par Cyrielle Meillat, qui a décidé de revenir en 2023 pour reconquérir son titre.