André Carrara, un photographe de mode au parcours atypique

Pendant plus de 40 ans, André Carrara a travaillé pour les plus grands magazines français et étrangers, de “Vogue” au magazine “Elle”. Rencontre.

Podcast

André Carrara : son premier voyage de travail

1 - André Carrara : son premier voyage de travail

02:21

André Carrara : des photos pour le “Vogue” français

2 - André Carrara : des photos pour le “Vogue” français

04:36

André Carrara : une collaboration avec le magazine “Elle”

3 - André Carrara : une collaboration avec le magazine “Elle”

08:27

André Carrara débute dans la photographie un peu par hasard. Adolescent, il accompagne sa sœur à son travail dans un laboratoire photo quand il a la révélation. Il sera photographe professionnel. D’abord apprenti dans différents laboratoires photos, où il apprend le développement et le tirage, il suit en parallèle ses cours du soir pour apprendre le métier de photographe.

A N N O N C E

À l’âge de 20 ans, au début des années 60, il entre comme assistant dans l’agence de publicité SNIP, un lieu où se côtoient à l’époque des photographes de renom comme Guy Bourdin ou encore Jean-Bernard Naudin, mais aussi des dessinateurs ou des graphistes.

C’est d’ailleurs aux côtés de Jean-Bernard Naudin qu’André Carrara va se former et apprendre réellement le métier. En 1963, il lui laisse notamment réaliser sa première série de prises de vue, une campagne publicitaire pour Lacoste. Un travail qui va lui ouvrir d’autres portes au sein de l’agence.

Démarché par des magazines

On lui propose alors de partir au Liban, pour réaliser son premier vrai travail de photographe. Puis son directeur lui confiera le soin de s’occuper des collections haute couture et en particulier de la marque Korrigan.

Après ces trois premières années bien remplies au sein de l’agence SNIP, André Carrara sera démarché par Antoine Kieffer, directeur artistique du magazine “Vogue”, la branche française, avec qui il collaborera quelque temps. Puis il sera de nouveau approché, au milieu des années 60, cette fois par Hélène Lazareff, fondatrice du magazine “Elle”.

Pour aller plus loin > Portrait : André Carrara, itinéraire d’un photographe de mode