Portrait : André Carrara, itinéraire d’un photographe de mode

Pendant plus de 40 ans, André Carrara a dédié sa vie à la photographie de mode. Une passion qu’il a découverte adolescent. Rencontre.

Podcast

André Carrara : une passion pour la photo

1 - André Carrara : une passion pour la photo

02:14

André Carrara : un coup de foudre professionnel

2 - André Carrara : un coup de foudre professionnel

04:12

André Carrara : ses débuts à la SNIP

3 - André Carrara : ses débuts à la SNIP

08:01

André Carrara. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, il est l’un des plus grands noms français de la photographie du XXème siècle.

Pendant plus de 40 ans, l’artiste a dédié sa vie à la photographie. Et plus exactement à la photo de mode. Il rencontre d’ailleurs la photographie pour la première fois à son adolescence, lorsqu’il accompagne sa sœur dans le laboratoire photo où elle était employée. Il se voit alors confier un appareil et part faire ses premières prises de vues dans Paris. C’est le coup de foudre.

De cette expérience, il en ressortira une certitude : André sera photographe professionnel.

D’abord apprenti dans différents laboratoires, où il s’initie au développement et au tirage, il suit en parallèle des cours du soir à l’école Rue de Vaugirard, à Paris. À 20 ans, il entre comme assistant dans l’agence de publicité SNIP, petite ruche où se côtoient photographes, dessinateurs ou encore graphistes.

C’est d’ailleurs là qu’il découvre véritablement la photographie, en côtoyant les plus grands noms de l’époque : Willy Rizzo, Fouli Elia, Guy Bourdin ou encore Jean-Bernard Naudin. C’est ce dernier qui va notamment lui apprendre le métier. En 1963, André va réaliser sa première série de prises de vue, une campagne publicitaire très remarquée pour Lacoste. Campagne qui va faire décoller sa carrière.