Chartres : une exposition nous fait revenir au temps des mammouths

Le musée des Beaux-arts de Chartres accueille jusqu’au 5 juin 2022 une exposition exceptionnelle consacrée au fabuleux gisement de fossiles découvert au milieu du XIXe siècle à Saint-Prest  "Mammouths. Des géants en vallée de l’Eure". 

Podcast

Chartres : une exposition nous fait revenir au temps des mammouths

1 - Chartres : une exposition nous fait revenir au temps des mammouths

01:55

Les mammouths ont longtemps peuplé toute la planète. L’ultime variété s’est éteinte, il y a 4 000 ans, en Sibérie. On les représente souvent vivants dans la neige, couverts de laine et chassés par les humains équipés de lances. Mais cela ne concerne que la dernière espèce connue : le mammouth laineux.

Un site en vallée de l’Eure, à Saint-Prest, vient corriger cette vision en révélant le mammouth méridional. Il est plus ancien, plus grand et plus adapté au climat tempéré que le mammouth laineux.

Cette exposition met à l’honneur ces deux mammouths en évoquant d’abord l’histoire du site de Saint-Prest. La deuxième partie présente l’adaptation du mammouth laineux au climat glaciaire et la fascination qu’il a suscitée sur les humains jusqu’à aujourd’hui. C’est la pièce maîtresse de l’exposition, un squelette fossilisé quasi-complet de mammouth laineux, prêté par le Musée d’anthropologie préhistorique de Monaco, présenté pendant quatre mois à la chapelle du musée des Beaux-Arts.

D’après le professeur Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue, les molaires usées témoignent d’un âge avancé de 40-50 ans. Le squelette mesure 5 m de long pour 3,30 m de haut et 2,20 m de large.

Autour de cette pièce d’exception, vous pourrez découvrir que l’homme de la préhistoire se servait du mammouth pour se nourrir et se vêtir. Un film présentera également les cabanes en os de mammouth découvertes en Ukraine.