Tourisme : le Mas d’Augustine, le bout du monde en Occitanie

Bienvenue dans le Gard, près d’Uzès. Nous avons rendez-vous chez Catherine, une chambre d’hôtes située dans une magnifique bâtisse en pierres datant de la fin du 18ème siècle.

Podcast

Les bonnes raisons pour ouvrir une maison d’hôtes

1 - Les bonnes raisons pour ouvrir une maison d’hôtes

02:39

Les bonheurs de Catherine au Mas d’Augustine

2 - Les bonheurs de Catherine au Mas d’Augustine

04:12

A la rencontre de Catherine, au Mas d’Augustine

3 - A la rencontre de Catherine, au Mas d’Augustine

08:03

Vous êtes prêt ? On s’invite chez Catherine au Mas d’Augustine, installez-vous sous le tilleul. Nous sommes à La Bruguière, charmant village d’Occitanie, dans le Gard. 

À 61 ans, après une vie bien remplie en Normandie et dans le Nord de la France, Catherine a fait le choix de se lancer dans l’activité de chambres d’hôtes. Un pari audacieux, vous dira-t-elle, compensé par le bonheur de recevoir. 

Un besoin de vrai

Avoir des chambres d’hôtes est un réel partage pour Catherine. Elle occupe une grande maison de 450 mètres carrés et adore laisser l’accès à la cuisine, la pièce de vie par excellence d’où s’échappe l’odeur des viennoiseries… On vous laisse imaginer… 

Catherine s’est passionnée pour la préparation des petits déjeuners home made à base de produits locaux. Il faut dire que le Gard est un département particulièrement généreux, riche en fruits. 

Les demandes des clients ont évolué ces deux dernières années, Catherine a bien senti que ses visiteurs ont besoin de vrai, d’authenticité. Ils sont en recherche d’un endroit où lâcher prise.

Les visiteurs apprécient l’ambiance « bout du monde » du Mas d’Augustine ! Vous aussi, ça tombe bien, retenez cette adresse.