Cinq idées d’activités aquatiques à faire avec son chien cet été

Ça y est, la saison estivale est officiellement lancée. Avec la chaleur, il n’est pas toujours facile de trouver une activité rafraîchissante à la fois pour soi et nos amies les bêtes. Voici quelques idées pour vous éclater main (ou patte) dans la main.

Mers, rivières, lacs… Où que vous habitiez en France, il existe souvent des points d’eau exploitables à proximité. Mais attention ! Avant de vous jeter à l’eau, assurez-vous que votre chien sache nager correctement. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas inné chez eux. Si vous avez des doutes, il est conseillé d’équiper votre animal d’un gilet de sauvetage, indispensable pour sa sécurité.

1. Faire du paddle

Si vous n’avez jamais essayé le paddle, c’est le moment de le faire en bonne compagnie. Ce sport relativement doux nécessite toutefois un bon équilibre. Une fois en symbiose avec votre chien, il ne reste plus qu’à voguer à votre rythme au fil de l’eau. En fonction du tempérament de l’animal, il se peut que cette activité ne soit pas un long fleuve tranquille…

Pour le divertir, pensez à amener une balle ou un frisbee. Enfin, il est conseillé de faire régulièrement des pauses (pipi) sur la terre ferme.

2. Faire du canoë

« Mais le canoë et le paddle, c’est la même chose. » Détrompez-vous ! À la différence du paddle, où l’on reste sur un étang ou un lac, le canoë se pratique telle une excursion, une balade d’un point A à un point B. Plus stable, cette pratique est néanmoins plus longue et il existe des trajets plus ou moins faciles. Si votre chien est un habitué des promenades nautiques, partez à l’aventure le temps d’une journée complète.

Petit détail et pas des moindres, assurez-vous bien que la compagnie de canoë ou de paddle autorisent les animaux à venir avec vous.

3. Faire du surf

Avis aux amateurs de sensations fortes, on monte en adrénaline ! Si le paddle ou le canoë n’ont plus aucun secret pour vous, il est temps de vous mettre au surf. Attention de ne pas brûler les étapes. On vous conseille de commencer par des spots accessibles et d’éviter d’emblée Nazaré…

Cette pratique s’adresse aux personnes ayant déjà un peu de niveau en la matière, sinon l’activité risque de tourner au fiasco et vous dans les rouleaux.

4. Une rando aquatique

Pour terminer en beauté, pourquoi ne pas partir en randonnée-aquatique, une pratique qui ne nécessite aucun matériel spécifique. Le concept ? Baladez-vous dans un cours d’eau assez calme de préférence (non, les chiens ne raffolent pas du canyoning…) et à hauteur de pieds.

C’est un bon compromis pour vous éclater et vous rafraîchir et l’occasion de découvrir des décors et autres trésors cachés à travers ces petits ruisseaux.