Rencontre avec Gabin Navéos, navigateur aux grands rêves

Gabin Navéos ne rêve que d’une chose depuis qu’il est tout petit : naviguer. Et à 22 ans, il souhaite se lancer dans de nombreuses courses. Rencontre avec un jeune skipper ambitieux et motivé.

Podcast

Gabin Navéos, skipper passionné

1 - Gabin Navéos, skipper passionné

02:08

Le plaisir de voir le bateau avancer

2 - Le plaisir de voir le bateau avancer

03:56

Gabin Navéos, navigateur aux grands rêves

3 - Gabin Navéos, navigateur aux grands rêves

08:03

À 22 ans, Gabin Navéos est un jeune navigateur passionné, la tête remplie de rêves. Il vient tout juste de participer à sa première course en solitaire, la Corsica Med : six jours en mer sur son bateau. Une volonté de prendre le large présente en lui depuis sa tendre enfance.

Pourtant, ce n’est pas au bord de l’eau qu’a grandi Gabin mais à Mulhouse, en Alsace, dans le Haut-Rhin. Une fascination pour les bateaux qu’il ne sait pas expliquer, comme si elle était innée. C’est à l’adolescence qu’il s’inscrit au Club de voile de Mulhouse et sur le plan d’eau de Reiningue qu’il y apprend les bases de la navigation.

Un rêve : traverser l’Atlantique

Et pour aller plus loin, Gabin décode ensuite de s’installer au bord de l’océan, à Concarneau, dans le Finistère, où il étudie le commerce spécialisé à l’Institut nautique de Bretagne. Il s’installe alors dans le Golfe du Morbihan, où il vend et installe des pièces de bateaux. Ça c’est la semaine, et le week-end il part naviguer. Et pour cela, il a Fenrir, son bateau, un mini 6,50m. Son nom désigne le dieu loup de la mythologie viking.

Gabin a plusieurs courses en tête et de nombreux rêves et notamment celui de traverser l’Atlantique en solitaire en 2023.