Lyon : un festival pour ceux qui aiment et ceux qui font le cinéma 

Le festival Drôle d’endroit pour des rencontres prendra place à Bron, du 27 au 29 janvier 2023. L’occasion pour les passionnés du cinéma de découvrir une sélection de films français.

Podcast

Faire rencontrer un public avec une œuvre

1 - Faire rencontrer un public avec une œuvre

01:59

Privilégier les films accompagnés des équipes

2 - Privilégier les films accompagnés des équipes

04:01

Une programmation combative pour cette 31e édition

3 - Une programmation combative pour cette 31e édition

08:02

Le cinéma Les Alizés à Bron, près de Lyon, organise une nouvelle fois le festival “Drôle d’endroit pour des rencontres”. Créé en 1991, ce festival fait référence au film de François Dupeyron, présent cette année-là avec “Drôle d’endroit pour une rencontre”.

Pour cette 31e édition, qui se déroulera du 27 au 29 janvier 2023, les organisatrices du festival proposent plusieurs films français. Nadia Azouzi rappelle qu’il y aura neuf avant-premières et des longs-métrages. Alice Ruault, elle, affirme qu’elle a eu envie de défendre ces films et de montrer leur intérêt. Elle explique que la programmation est assez combative. Beaucoup de films défendent des valeurs ou mènent des combats de fond. Il y est également question de sujets délicats et actuels, comme l’inceste ou encore le déni de grossesse.

Lyon : Un festival pour ceux qui aiment et qui font le cinéma !
Festival “Drôle d’endroit pour des rencontres”

Ce festival s’appuie sur les rencontres entre celles et ceux qui aiment le cinéma et ceux qui le font. C’est pourquoi, les films ont été choisis selon la présence des équipes des films, comme l’explique Nadia. Les débats à la fin de la projection sont enrichissants et les thématiques abordées dépendent souvent de la sensibilité du public.

Alice met en avant la pluralité des points de vue lors de ces débats. Durant le festival, plusieurs femmes réalisatrices présenteront également leurs œuvres. Enfin, le festival propose une séance un peu particulière. Avec Ciné-relax, il y aura donc une séance ouverte à tous avec des personnes en situation de handicap. Cette mixité et ce mélange entre le public restent un grand moment de partage d’après Nadia et Alice.