Loire-Atlantique : des balades pour découvrir le monde des insectes

Passionnée par les insectes depuis l’enfance, Aline Donini est devenue entomologiste et muséologue. Installée en Loire-Atlantique, elle organise des promenades pour partager son savoir.

Podcast

L’importance du lieu des balades entomologiques pour Aline Donini

1 - L’importance du lieu des balades entomologiques pour Aline Donini

01:57

Des balades entomologiques pour percer le mystère des insectes

2 - Des balades entomologiques pour percer le mystère des insectes

04:22

Aline Donini, une passionnée d’insectes devenue entomologiste

3 - Aline Donini, une passionnée d’insectes devenue entomologiste

04:36

Qu’est-ce qu’un insecte ? À quoi sert-il ? Est-ce que ça pique ? Ce sont les questions auxquelles répond Aline Donini, entomologiste et muséologue en Loire-Atlantique, lors des balades entomologiques pour faire découvrir le monde des insectes aux enfants comme aux adultes.

A N N O N C E

Lors de ces promenades ludiques de deux heures, aux thématiques diversifiées, la biologiste emmène ses participants dans des lieux bien spécifiques. « On va dans des pairies sauvages, c’est-à-dire des zones où la nature a été laissée à elle-même. Les fleurs sont sauvages, les insectes sont donc habitués à ces plantes, vont se reproduire et les polliniser. »

Éveiller la curiosité

Collection privée Aline Donini

Aussi, « je préfère aller dans des endroits où l’on parle de diversité biologique naturelle, donc où il n’y pas forcément des espèces originales, comme ça l’enfant va développer son œil naturaliste. C’est pour l’encourager à regarder les moindres petits insectes, explique Aline Donini. » D’ailleurs, l’entomologiste tient à préciser qu’un insecte « a six pattes, un thorax, un abdomen et a quatre ailes. Donc, on exclut les araignées ou encore le mille-pattes. »

Afin d’explorer dans les meilleures conditions ces petites bêtes, Aline Donini a créé son propre matériel. Une fois que les curieux du jour sont équipés « chacun prend un filet à papillons. On se promène, on fauche, on ramasse, on fait aussi du battage dans les arbres pour faites tomber les insectes. Puis, on les met dans des bocaux pour les admirer ». L’idée est de comprendre les caractéristiques des différentes espèces d’animaux.

La passionnée d’insectes conclut : « Quand on est curieux et qu’on a soif de savoir, les insectes c’est parfait, parce qu’on en apprend tous les jours. »

Pour participer aux balades entomologiques d’Aline Donini, n’hésitez pas à vous rendre sur son site internet ou sur le site de l’office de tourisme Centre-Val-de-Loire.