Livre : “Sauvez les enfants”, témoignage engagé de Sœur Emmanuelle

Philippe Asso, collaborateur de Sœur Emmanuelle pendant 15 ans et prêtre au diocèse de Nice, évoque l’urgence éducative dans leur dernier livre écrit ensemble, « Sauvez les enfants », paru chez Flammarion.

Réécouter en podcast

De quels enfants parle Soeur Emmanuelle ?

De quels enfants parle Soeur Emmanuelle ?

02:01

A qui Soeur Emmanuelle adresse ce message ?

A qui Soeur Emmanuelle adresse ce message ?

04:03

Les circonstances de l’écriture de ce livre

Les circonstances de l’écriture de ce livre

08:16

Livre : “Sauvez les enfants”, témoignage engagé de Soeur Emmanuelle

Livre : “Sauvez les enfants”, témoignage engagé de Soeur Emmanuelle

26:34

Philippe Asso est prêtre au diocèse de Nice et docteur en théologie et en sciences du langage. Il est connu du grand public pour avoir été pendant 15 ans le collaborateur et le conseiller spirituel de Sœur Emmanuelle. Il vient de publier chez Flammarion « Sauver les enfants », un livre dans lequel il a recueilli les paroles de la religieuse enseignante.

AirZen Radio. De quels enfants Sœur Emmanuelle parle-t-elle dans ce livre ?

Philippe Asso. Elle parle de tous les enfants, sans exception. Les plus pauvres demeurent sa priorité, car il faut les libérer de la fatalité, de la misère et de l’absence d’avenir. Cependant, chaque enfant, peu importe son milieu, doit être guidé pour développer son identité. L’objectif ? Qu’il devienne un citoyen responsable, et fraternel. Ainsi, ils seront vraiment sauvés.

À qui adressez-vous ce livre ?

Ce livre s’adresse à tous ceux en contact avec des enfants : parents, enseignants, éducateurs. Mais aussi aux responsables économiques et politiques du monde entier. En France, nous avons abandonné notre rôle éducatif ces dernières décennies, et cela doit changer.

Vous mentionnez un changement en France concernant l’éducation. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Sous Valéry Giscard d’Estaing, le cours d’instruction civique a été supprimé au collège. Il est revenu par la suite, mais le problème de fond demeure. L’idéologie néolibérale a réduit l’homme à un simple individu, délaissant sa dimension citoyenne et sociale. J’ai même entendu un ancien président dire que l’éducation revenait uniquement aux parents. C’est inexact et injuste. Que fait-on lorsque les parents n’ont ni les moyens ni le savoir pour éduquer ? Quand une famille nombreuse vit dans la précarité ? L’Occident a renoncé à ses responsabilités éducatives, et cela doit changer.

Quel est le cœur du message de Sœur Emmanuelle ?

L’éducation est essentielle. Elle façonne la personne humaine, la rend consciente de sa dimension citoyenne, sociale et politique. Chaque enfant est unique, irremplaçable et destiné à vivre en liberté, égalité et fraternité. Notre mission collective est de leur offrir les outils pour y parvenir.

Sauvez les enfants“, de Sœur Emmanuelle et Philippe Asso, éditions Flammarion, 8 euros, 112 pages.

Ce contenu audio a été diffusé le 03 novembre 2023 sur AirZen Radio. Maintenant disponible en podcast sur airzen.fr, notre application et toutes les plateformes de streaming.

Par Frederik HUFNAGEL

Rédacteur en chef

Agence de communication Perpignan