« Les Folies fermières » : éloge des rêveurs qui concrétisent leur rêve

En salle depuis mercredi 11 mai, le dernier film de Jean-Pierre Améris est une nouvelle preuve que la vie nous offre régulièrement de belles histoires de cinéma.

Aller plus loin

Titre
Durée
« Les Folies fermières » : interview de Jean-Pierre Améris

1 - « Les Folies fermières » : interview de Jean-Pierre Améris

08:15

« Les Folies fermières » : interview de David Caumette

2 - « Les Folies fermières » : interview de David Caumette

05:54

Un agriculteur se lance dans le pari fou de créer un cabaret au sein de sa ferme. Un joli synopsis de cinéma, mais aussi et surtout une histoire vraie avant tout !

David Caumette, agriculteur dans le Tarn, cherchait une solution pour sauver son exploitation agricole. C’est le jour où on lui prédisait que ce ne serait jamais possible, qu’il s’est convaincu qu’il y parviendrait. Faire le spectacle sur scène et dans l’assiette, telle est la promesse tenue depuis 2007 au sein de son établissement « Les folies fermières ».

Guillaume CARLES / AirZen Radio

En racontant l’histoire, on se dit qu’il paraît évident qu’un jour elle terminerait sur grand écran. Jean-Pierre Améris a découvert David dans un reportage à la télé. Très vite, le coup de cœur, les premiers contacts et le début de l’écriture du film, dont le tournage a eu la particularité de se dérouler juste après le premier confinement, alors que son précédent film « Profession du père » n’était pas encore sorti en salle.

Le film est selon lui, un éloge des rêveurs qui concrétisent leur rêve. C’est aussi une occasion de découvrir une jeune génération d’acteurs dans des rôles qui les entraînent en dehors de leur zone de confort. On y découvre ainsi un Alban Ivanov toujours drôle mais surtout très touchant et une Sabrina Ouazani lumineuse.

Le cinéma est pour Jean-Pierre Améris la thérapie d’un hyper-anxieux. Comme il dit, avec sourire : « En dehors du cinéma, vous ne me verrez nulle part, mais avec un film, vous me verrez partout ! »

Laissez la magie opérer et offrez-vous un spectacle au cinéma avec « Les Folies fermières ».

« Les Folies fermières », de Jean-Pierre Améris, avec Alban Ivanov, Sabrina Ouazani, Michèle Bernier et Bérengère Krief. Durée : 1h49. En salles le 11 mai.