Vacances : le tourisme LGBT+, une tendance en pleine expansion

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, zoom sur ce marché qui fait de plus en plus d’amateurs à travers le monde.

Podcast

Le tourisme LGBT+, pourquoi ?

1 - Le tourisme LGBT+, pourquoi ?

02:28

Gayvoyageur.com, un guide touristique dédié aux personnes LGBT+

2 - Gayvoyageur.com, un guide touristique dédié aux personnes LGBT+

04:19

Mister bandb, acteur incontournable du tourisme LGBT+

3 - Mister bandb, acteur incontournable du tourisme LGBT+

04:11

Parmi toutes les niches du tourisme, il en existe une consacrée aux personnes LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels, transgenres…). L’objectif est de proposer une forme de tourisme, des hébergements, des activités, et des services spécifiques à ces communautés, des destinations où les personnes LGBT+ peuvent voyager en toute liberté sans se préoccuper parfois de la discrimination dont ils peuvent faire l’objet (parfois légale) ou des regards désapprobateurs.

Selon la Gay European Tourism Association (GETA), le tourisme LGBT générerait un chiffre d’affaires de plus de 65 milliards de dollars, c’est donc un marché important et il peut être difficile de s’y retrouver.

Un site pour les francophones

Alors depuis 2014, il existe un site internet, gayvoyageur.com, qui propose notamment de mettre en relation des hébergeurs dits gay friendly, qui accueillent les personnes LGBT+ sans aucune discrimination, et les personnes issues de cette communauté.

C’est un véritable portail pour les francophones du monde entier, principalement utilisé en France, en Belgique, ou Canada où est basé son créateur Danny Kronstrom. En plus d’être un pont entre les hébergeurs et les clients, le gay voyageur propose également plusieurs guides touristiques sur des destinations ouvertes aux LGBT+. Des destinations phares de la communauté, comme Mikonos en Grèce, ou Sitgès en Espagne, mais également d’autres destinations plus « classiques », Bruxelles, Nice, ou Montréal.

Rendez-vous sur le gayvoyageur.com pour découvrir toutes ces destinations, et les bons conseils d’activités.

Un million de propriétés

Autre acteur du tourisme LGBT, le site misterbandb.com, une plateforme dont l’objectif est notamment de garantir à la communauté LGBT une expérience de voyage sûre. Mathieu a créé ce site après une mauvaise expérience chez un hôte. Huit ans plus tard, son site internet recense plus de 300 000 hôtes et plus d’un million de propriétés à travers 200 pays (Israël, la Thaïlande, ou l’Afrique du Sud).

Par ailleurs, Mister B and B reverse chaque année une partie de ses bénéfices à des associations de lutte pour les droits des personnes LGBT+ dans le monde.