Le journal de la culture du 14 novembre : Thylacine, magicien des sons

Cette semaine, dans notre journal de la culture, on découvre le travail étonnant du compositeur Thylacine, avant de savourer une série culte et un film entre le documentaire et la fiction.

Podcast

Musique, film, série, expo : le journal de la culture du 14 novembre

1 - Musique, film, série, expo : le journal de la culture du 14 novembre

08:00

Thylacine, compositeur électro et magicien des sons

2 - Thylacine, compositeur électro et magicien des sons

04:00

La série « The Crown » est de retour pour une saison 5

3 - La série « The Crown » est de retour pour une saison 5

02:03

Chaque semaine, dans notre journal de la culture, vous pouvez retrouver des recommandations variées, des films aux livres en passant par les séries, la musique ou les sorties.

Ce 14 novembre, place à l’album de Thylacine, compositeur électro génial et voyageur. Avant de dévorer un film adapté d’un roman à succès et la dernière saison de la cultissime « The Crown ». Mais ce tour d’horizon ne serait pas complet sans une exposition en musique.

Thylacine, compositeur électro et magicien des sons

Le thylacine, c’est l’autre nom qu’on donne au loup de Tasmanie. Un mammifère étrange considéré comme disparu. Mais Thylacine, c’est aussi un compositeur de musique électronique, bien vivant lui, qui vient de sortir son cinquième album. « Neuf pièces » pour autant de morceaux, inédits ou non, qui rappellent le génie de leur auteur, grand voyageur toujours à la recherche de sons pour ses compositions.

La série « The Crown » est de retour pour une saison 5

Une couronne, des responsabilités et pas mal de divorces : la série «The Crown» est de retour pour une saison 5. Cette nouvelle plongée dans les coulisses de la famille royale britannique se penche sur la période des années 90, en pleine déchirure entre le prince Charles et Diana. Et nous emballe toujours autant grâce à la précision de sa reconstitution et son casting de haute volée.

« La Maison », adaptation réussie au cinéma

En 2019, un roman a particulièrement marqué la rentrée littéraire. Dans « La Maison », l’autrice Emma Becker racontait sa propre expérience en tant que prostituée dans une maison close berlinoise. Ce mercredi 16 novembre, l’adaptation de ce livre sort au cinéma. Un exercice délicat qui parvient à ne sombrer ni dans le voyeurisme ni dans le misérabilisme. Au contraire, le film d’Anissa Bonnefont tient la ligne de crête du docu-fiction, tout en célébrant joliment la sororité.

Fela Kuti célébré à la Philharmonie de Paris

« La musique, c’est l’arme du futur. » Voilà ce qu’avait l’habitude de dire Fela Kuti, chanteur et compositeur nigérian. La sienne, de musique, a influencé des générations entières d’artistes, en Afrique et ailleurs. Celui qui est considéré comme le père de l’afrobeat a droit à une vaste exposition en ce moment, à la Philharmonie de Paris. On y écoute sa musique, bien sûr, mais on découvre aussi ses effets personnels, des costumes aux lettres, en passant par les tracts. Puisqu’avec Fela Kuti, la politique n’est jamais loin.