Claude Lelouch et Sandrine Bonnaire nous parlent d’amour

En salle le 19 janvier prochain, « L’amour, c'est mieux que la vie » sera le 50ᵉ et dernier film de Claude Lelouch. Agé de 84 ans, le réalisateur a décidé de terminer sa carrière avec une trilogie, dont la première partie sortira début 2022. Aux côtés de Sandrine Bonnaire, il se confie au micro d’Airzen Radio. 

Podcast

Claude Lelouch et Sandrine Bonnaire nous parlent d’amour

1 - Claude Lelouch et Sandrine Bonnaire nous parlent d’amour

06:06

Sa filmographie est selon lui un seul et même film dont il a aujourd’hui le désir de voir la fin ! Avec toujours autant de passion et d’envie de retransmettre à l’écran la vie comme elle est, le premier volet de cette future trilogie aborde les trois « A » : Amour, Amitié, Argent !

Il met en scène Gérard Darmon, condamné, qui grâce à ses amis se voit offrir une dernière histoire d’amour. L’amour, ce sujet souvent traité au cinéma lorsqu’il est le premier, mais rarement le dernier. C’est cette facette plus rare qui a donné envie à Claude Lelouch de tirer sa révérence avec cette histoire. Ancrée dans l’actualité, ce film est le premier dans lequel vous pourrez découvrir des acteurs masqués, élément qui selon lui, permet de mieux voir les yeux, cet élément de l’homme qui ne sait pas mentir.

Dans cet entretien passionné, lui et Sandrine Bonnaire nous parlent de leur première collaboration, de Maurice Pialat, mais aussi et surtout de la vie. Cette vie que l’on prend comme elle nous vient et qui selon lui est le meilleur scénario du monde, mais aussi le moins cher car il est gratuit.