Bleg, l’art du lâcher prise

Bleg est un artiste lyonnais qui allie aussi bien les lignes architecturales que des parties du corps humain. Dessinant essentiellement au posca et en noir, il préfère suivre son instinct dans ses créations.

Aller plus loin

Titre
Durée
Bleg, l’art du lâcher prise

1 - Bleg, l’art du lâcher prise

02:04

Architecte + ingénieur = artiste

2 - Architecte + ingénieur = artiste

04:05

Bleg, un artiste libre et riche de rencontres

3 - Bleg, un artiste libre et riche de rencontres

08:06

A Lyon, la scène artistique ne manque pas de nouveaux talents. Que ce soient des peintres, des bédéastes ou encore des dessinateurs, la ville n’a pas fini de s’enrichir. Bleg fait partie de cette nouvelle génération et pense sincèrement que le confinement a révélé l’âme artistique de beaucoup d’entre nous.

 Après un parcours d’ingénieur et d’architecte, il s’est remis à dessiner en 2019. Dans ses œuvres, au milieu de ses traits noirs, on découvre des visages, des pieds, des mains. Ses lignes, souvent droites et parallèles rappellent ses formations d’ingénieur et d’architecte.

 Il ne jure que par le posca, un feutre au tracé épais et n’a aucun processus créatif. Il préfère se laisser porter par le moment, suivre son instinct et profiter de cette liberté pour créer quelque chose d’unique. Il utilise également son art pour évacuer ses émotions.