Biographie : qui est Violette Szabo, agent secret et héroïne oubliée ?

Dans une biographie signée de Guillaume Zeller, on fait la connaissance d’une héroïne de guerre méconnue. Violette Szabo, résistante franco-britannique d’une vingtaine d’années, a été une agent secret redoutable avant d’être capturée et déportée.

Podcast

Biographie : qui est Violette Szabo, agent secret et héroïne oubliée ?

1 - Biographie : qui est Violette Szabo, agent secret et héroïne oubliée ?

02:14

Violette Szabo, la redoutable espionne de guerre

2 - Violette Szabo, la redoutable espionne de guerre

04:25

Guillaume Zeller, biographe, raconte la vie de la grande espionne de guerre Viol

3 - Guillaume Zeller, biographe, raconte la vie de la grande espionne de guerre Viol

08:15

N’oublions pas Violette Szabo. Guillaume Zeller, journaliste, est véritablement tombé amoureux de cette personnalité hors du commun, héroïne de guerre et sacrifiée pendant le conflit 39-45.

>>>Téléchargez l'application d'AirZen

Dans son ouvrage, publié aux éditions Tallandier, l’auteur raconte la vie d’une jeune femme franco-britannique au destin bouleversé par la guerre : mariée à 19 ans avec un soldat, veuve à 21 ans et mère d’une petite fille, elle s’engage auprès des services secrets – le SOE fondé par Churchill – à 22 ans à peine.

Un entraînement redoutable

Entraînée pendant plusieurs mois, elle apprend le maniement des armes ou encore l’art du poison. Elle est envoyée en mission deux fois en France, en 1944, pour affaiblir l’ennemi. Capturée par la division Das Reich – tristement connue pour le massacre d’Ordaour-sur-Glane –, elle est déportée à Ravensbrück où elle est assassinée.

>>>Inscrivez-vous à la newsletter 100 % positive

Mais pour Guillaume Zeller, Violette Szabo laissera une double trace après son départ : celle d’une femme « belle, ensorceleuse, qui s’est imposée par sa malice et sa force dans un milieu masculin », et celle d’une redoutable espionne dont l’esprit était aussi fort que son cœur enjoué et heureux.