Movember veut sensibiliser les hommes aux questions de santé mentale

Pendant tout le mois de novembre, Movember veut inciter les hommes à s’interroger sur leur santé mentale. Explications.

Podcast

Movember : quel est ce mouvement ?

1 - Movember : quel est ce mouvement ?

01:51

Movember : la santé mentale en question

2 - Movember : la santé mentale en question

03:46

Movember : le quotidien pour soigner sa santé mentale

3 - Movember : le quotidien pour soigner sa santé mentale

03:18

Pour cette 11e édition, Movember revient sur le devant de la scène pour faire bouger les choses en matière de santé mentale, dans la prévention du suicide et la lutte contre les cancers de la prostate et des testicules.

« Empêcher les hommes de mourir trop jeunes », c’est justement le but de Movember. Pour cela, l’organisation invite les hommes à se laisser pousser la moustache pendant tout le mois de novembre, histoire d’aider à « changer le visage de la santé masculine ». Le mouvement appelle notamment à collecter des fonds pour la santé mentale. Une cause souvent mise de côté par de nombreux hommes, jugée comme taboue.

Trois suicides sur quatre sont masculins

Il faut dire que les trois dernières années n’ont pas été faciles. Entre les pertes d’emploi, le stress relationnel et l’isolement social, la santé mentale des hommes a été mise à rude épreuve. Le taux de suicides en France est l’un des plus élevés des pays européens. Trois suicides sur quatre dans le monde sont par ailleurs masculins.

L’OMS évalue de son côté à 510 000 le nombre d’hommes qui se suicident chaque année dans le monde. L’équivalent d’un suicide par minute. Briser le tabou de la dépression, c’est donc un des nouveaux défis que Movember souhaite relever cette année.