La Colombie face aux transformations dans l’organisation du travail

Deux étudiants, Clément et Romain Meyer, explorent le monde à la découverte de nouvelles bonnes pratiques et de modèles de management dont nous pouvons nous inspirer en France.

Réécouter en podcast

Créativité et résilience à Medellin, en Colombie

Créativité et résilience à Medellin, en Colombie

02:17

Créativité et accueil des nouveaux collaborateur en Colombie

Créativité et accueil des nouveaux collaborateur en Colombie

04:09

L’enseignement de la résilience et la créativité des Colombiens

L’enseignement de la résilience et la créativité des Colombiens

04:30

L’Odyssée Managériale est une association d’étudiants dont le but est d’explorer et de partager des nouvelles pratiques de management dans tout type d’organisations à travers le monde. Deux frères, Clément, 22 ans, et Romain Meyer, 24 ans, sont partis dans cette odyssée pour six mois au travers de huit pays : Norvège, Islande, Brésil, Colombie, Canada, États-Unis, Corée du sud, Vietnam.  

En Colombie, ils auront rencontré 12 entreprises et de nombreux “Paisas”, à Medellín, et “Rolos”, à Bogotá, qui leur ont permis d’appréhender la culture colombienne. 

Collection privée Romain et Clément Meyer

Ils ont constaté la transformation « miracle » de Medellin : ville réputée la plus dangereuse du monde dans les années 1990 (période Escobar : trafics de drogues, meurtres, violence, pauvreté, etc.), elle est devenue dans les années 2010 considérée comme la plus innovante au monde (transports par téléphériques, art et créativité, place des femmes dans la société, etc.). C’est le fruit de la doctrine « du plus beau pour les plus pauvres » et d’une démarche d’éducation auprès des jeunes qui intègre notamment une formation à la résilience.  

Beaucoup d’optimisme

Clément et Romain témoignent d’une incidence de cette transformation sur le ressenti et l’état d’esprit de la population. Les habitants ont, pour la plupart, souffert du passé violent et nos deux étudiants perçoivent une grande résilience, une capacité d’adaptation à l’imprévu et à la difficulté, et surtout beaucoup d’optimisme et de recul par rapport aux situations difficiles. Comme si la difficulté et l’optimisme étaient les deux faces d’une même pièce.

Ils nous partagent cet exemple de bonne pratique lors de l’intégration d’un nouveau salarié dans une entreprise : la « bebida » (boisson). Le dernier arrivé partage à toute l’équipe sa boisson préférée, puis il fait découvrir son parcours et qui il est au travers de cinq émojis. Des échanges riches de créativité émergent ainsi à chaque présentation. Une bonne pratique à copier sûrement dans nos organisations.

Leur prochaine étape sera au Canada.

Pour les contacter : [email protected] 

Ce contenu audio a été diffusé le 31 juillet 2022 sur AirZen Radio. Maintenant disponible en podcast sur airzen.fr, notre application et toutes les plateformes de streaming.

Par Gilles ANDRE

Journaliste