Pourquoi il ne faut pas tuer les moustiques ?

Beaucoup d’entre nous les détestent. Certains se demandent même si ce ne serait pas mieux qu’ils n‘existent pas. Malgré tout, et même si ça ne se voit pas, ils sont très importants pour nous et pour la planète.

De nombreux débats entre les entomologistes ont eu lieu mais le constat reste le même : des études ont montré que les moustiques étaient utiles dans plusieurs domaines.

Même s’ils ne représentent pas une source majeure d’alimentation, beaucoup d’espèces se nourrissent de moustiques. Il reste ainsi un maillon important de la chaîne alimentaire. Quand ils ne sont encore que des larves, ils sont mangés par des libellules, des vers ou des crustacés. Lorsqu’ils passent à l’âge adulte, ils deviennent la proie d’oiseaux, de certains poissons et de chauves-souris.

>> Télécharger l’application AirZen dès maintenant !

Les moustiques, à l’état de larves, se nourrissent de déchets organiques et de microalgues. Elles grandissent et se développent dans l’eau. De cette façon, elles agissent comme des filtres pour cette eau et nettoient leur écosystème. On dit que les moustiques participent à la première étape de l’eutrophisation des environnements. C’est-à-dire qu’ils empêchent la pollution naturelle de certains écosystèmes aquatiques due à une multiplication des nutriments.

>>>Lire aussi : Cinq astuces naturelles pour éloigner les moustiques

Les moustiques, comme les abeilles et les bourdons, se nourrissent majoritairement de nectar de fleur. Cela en fait un insecte pollinisateur, dans une moindre mesure par rapport à ses cousins les abeilles et les bourdons. Cependant, il reste le principal pollinisateur du cacaoyer. Cet arbre, qui pousse en Afrique et en Amérique du Sud, produit les fèves de cacao qui donnent le chocolat que l’on aime tant.