Live for good soutient les start-up à “impact positif”

Chaque année, 100 jeunes sont formés pour développer leurs start-up « à mission ». Des entreprises au service du social, de l’écologie, de la santé ou de l’inclusion.

Podcast

Qu’est-ce qu’une entreprise à “impact positif » ?

1 - Qu’est-ce qu’une entreprise à “impact positif » ?

02:00

Live for good : formations gratuites pour les entreprises à mission

2 - Live for good : formations gratuites pour les entreprises à mission

03:55

Une association accompagne les start-up à impact

3 - Une association accompagne les start-up à impact

04:19

« Live for good » a trois sens en anglais : vivre pour le bien, vivre pour de bon et vivre pour toujours.

Ces trois définitions donnent une bonne idée des missions de cette association fondée en 2015 par Jean-Philippe Courtois et sa famille : libérer le potentiel des jeunes venus de tous horizons et les accompagner dans le développement de projets engagés pour la société et la planète.

Trois programmes

Live for good a vu le jour après le décès de son fils, Gabriel. Le jeune homme avait à cœur de venir en aide aux plus démunis en Malaisie. « Nous avons voulu poursuivre son œuvre parce qu’il nous disait qu’il souhaitait donner du sens à ses actions », explique son père, Jean-Philippe.

L’idée est donc de proposer des formations gratuites aux jeunes venus des quatre coins de la France et qui ont envie de mettre leurs savoir-faire au service de leurs idées.

© Ariane Maurisson

Et ce par l’intermédiaire de trois programmes :

  • Le Prix Gabriel, qui récompense chaque année six jeunes et leur offre un accompagnement d’un an pour développer leurs projets. Pendant toute la durée du programme, ils obtiennent un poste de travail à temps plein dans les locaux de l’association, des formations animées par des experts sur de nombreuses thématiques propres à l’entreprenariat « à mission ».
  • Génération Impact : des ateliers et formations dispensés dans plusieurs grandes villes de France, comme Paris et Dijon, pour faire découvrir aux jeunes l’économie sociale et solidaire.
  • Entrepreneur for Good : un programme de neuf mois pour aider une centaine de jeunes par promotion à lancer leur start-up via du mentorat et des cours, dans plusieurs campus en France.
Marie-Louise Gaspard – Live for Good

Un grand forum

« Nous souhaitons aller encore plus loin et former jusqu’à 300 entrepreneurs et entrepreneuses par promotion », ajoute Jean-Philippe qui s’est fixé un autre objectif d’ampleur : l’organisation d’un grand événement.

Il est baptisé Festival Génération Impact et se tiendra à Paris le 7 juin, à Ground Control (12e arrondissement).

Au programme : rencontres, débats, conférences et échanges avec plus de 80 intervenants invités. Parmi eux, des diplômés de la formation Live For Good et d’autres fondateurs d’entreprises à impact.

Justine Hutteau, co-fondatrice de la marque de déodorants solides Respire, sera notamment présente, tout comme Laure Browne, directrice générale de la marque de chaussures écoresponsables Veja.

Pour s’inscrire aux formations gratuites ou participer au concours du Prix Gabriel, tout se passe en ligne sur le site de l’association.