Bien-être : découvrir le fonctionnement de l’hypnose avec Kevin Finel

Quelle est la différence entre hypnose de spectacle et l’hypnose ericksonienne ? Comment ça fonctionne ? Peut-on nous manipuler sous hypnose ? Réponse avec un spécialiste.

Podcast

Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 1

1 - Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 1

11:05

Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 2

2 - Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 2

14:40

Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 3

3 - Bien-être : l’hypnose avec Kevin Finel – Partie 3

10:36

Lorsqu’on évoque l’hypnose il y a souvent de nombreuses questions qui émergent, des peurs, des doutes et des croyances aussi. Avec Kevin Finel, nous allons tenter de répondre à la plupart d’entre elles.

Ce spécialiste de l’hypnose a créé la plus grande école d’hypnose d’Europe. Depuis plus de 20 ans, il explore le monde fascinant de l’hypnose et tente de le rendre accessible à tous.

AirZen Radio. Comment expliquer les fausses croyances liées à l’hypnose ?

Kevin Finel. Les peurs avec l’hypnose sont liées à une mauvaise connaissance du sujet. C’est marrant, car il y a plein de domaines où, quand les gens ne connaissent pas, ils sont juste curieux. Avec l’hypnose, même les gens qui ne connaissent pas ont un avis. Si on dit qu’on est physicien, personne ne va dire qu’il n’y croit pas. Quand on dit qu’on fait de l’hypnose, en revanche, il y a des gens qui disent qu’ils n’y croient pas.

Les gens voient l’hypnose comme une croyance alors que c’est un objet scientifique étudié depuis plus de 100 ans. Je pense que c’est lié à deux grandes peurs. La première c’est la peur de la perte de contrôle. On imagine qu’on perdrait le contrôle en hypnose. Ce qui est faux aussi, mais c’est quand même ce qui se passe dans la croyance populaire.

La deuxième peur, je pense, est liée à la peur de ce qu’on va découvrir dans son inconscient : qui je suis vraiment au fond de moi. Alors qu’on fond de nous, on est simplement nous-mêmes.

A N N O N C E

AirZen Radio. Quelle est la différence entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose ericksonienne ?

Kevin Finel. Ça n’a pas grand-chose à voir. L’hypnose de spectacle ce n’est pas vraiment de l’hypnose au fond. C’est du spectacle. Les gens qui font des spectacles d’hypnose sont des magiciens, mais ils ne font pas vraiment de l’hypnose. Quand on regarde les gens qui sont sur scène, on remarque qu’ils sont souvent dans un état très démonstratif, un peu surjoué.

Un état d’hypnose, c’est un état d’hyper sincérité. On ne surjoue pas du tout dans un état d’hypnose. C’est ce qui fait qu’il va être utile d’un aspect thérapeutique. Les gens sont extrêmement sincères. Et quand il y a quelque chose qui nous gène, en hypnose, on peut dire non. On aura plus de capacités à dire non.

Pour en savoir plus sur l’hypnose, Kevin a créé la plateforme Psychonaute pour explorer le monde de l’hypnose.